Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Municipales 2018: Le retrait des candidats indépendants se réclamant du RHDP n’est pas anti démocratique (Amadou Soumahoro)

Publié le mercredi 10 octobre 2018  |  AIP


Seguelon-Le ministre conseiller à présidence, Soumahoro Amadaou, a déclaré, mercredi, à l’AIP, que la médiation ayant abouti au retrait de la seule candidate indépendante à la mairie de Seguelon, est un acte de paix et n’est pas anti démocratique.

«C’est un problème de contexte, les menaces sur la paix à Seguelon n’est pas la même qu’ailleurs. Secundo, ce n’est pas démocratique parce que les deux candidates se réclament du Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la paix (RHDP). Lorsqu’il y pèse une menace sur la paix, nous ne pouvons pas croiser les bras et assister à ce grabuge. Demain, nous serons tenus pour responsables », a indiqué Amadou Soumahoro.

Pour rappel, depuis quelques jours, plusieurs responsables du Rassemblement des houphouëtistes ont défilé à Seguelon pour demander à la candidate indépendante de se retirer, mais en vain. Lors de la dernière médiation qui a fait plier la candidate indépendante, plusieurs de ses partisans ont menacé d’incendier les locaux de mairie de la ville, jugeant les conciliations d’anti démocratiques, note-t-on.

Ils disent ne pas comprendre pourquoi des indépendants issus du RHDP peuvent se présenter à Tiémé, à Abobo et dans plusieurs autres localités sans être contraints de se retirer sauf à Seguelon. Mais à ceux-là, le ministre conseiller Soumahoro Amadou a répondu que ce n’est pas les mêmes contextes et qu’à Seguelon, les choses ont vite fait de se détériorer.


ss/fmo
Commentaires


Comment