Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Élection municipales et régionales 2018 : le Ministre de la sécurité dresse un bilan et invite la société civile à observer le scrutin en toute objectivité

Publié le jeudi 11 octobre 2018  |  Ministères
Élection
© Ministères par DR
Élection municipales et régionales 2018 : le Ministre de la sécurité dresse un bilan et invite la société civile à observer le scrutin en toute objectivité
Abidjan, mardi 09 octobre 2018. .Sidiki Diakité, Ministre de l’intérieur et de la sécurité à dressé le bilan de la campagne pour les élections municipales et régionales en Côte d`ivoire à l’hôtel du district d`Abidjan


A deux jours de la fin de la campagne et à quatre jours du scrutin pour les élections municipales et régionales en Côte d’ivoire, Sidiki Diakité, Ministre de l’intérieur et de la sécurité a dressé le bilan de la campagne à mi parcours. C’était ce mardi 09 octobre à l’hôtel du district d’Abidjan.

Selon lui, la campagne se déroule normalement à part quelques petits cas isolés de violence observés dans certaines localités. Lesquels cas circonscrits aussitôt par les forces de l’ordre.

« Dans les 201 circonscriptions communales et 31 circonscriptions régionales électorales, la campagne s’est bien déroulée en général. Toutefois, on a pu dénombrer 1 cas de décès à Bediala. Blessé gravement après une altercation entre militants, la victime a succombé. On a noté également des cas d’accidents de la circulation, la destruction de biens et des blessés dans certains endroits. Mais ces cas on été circonscrits aussitôt » a-t-il informé.

La campagne étant en cours, il a demandé à la société civile qui est le « baromètre du Gouvernement » de continuer la sensibilisation pour des élections apaisées et limiter les dégâts à ce qui a été présenté plus haut.

Il a rassuré que des dispositions particulières ont été prises par l’armée pour la sécurisation du scrutin : « Je voudrais vous rassurer que ces élections vont se tenir dans le plus grand respect de la démocratie comme nous nous sommes imposés de le faire ».

Aimée Zebeyoux, Secrétaire d’État chargée des droits de l’homme a appelé au respect des règles établies. Par ailleurs, elle a demandé aux observateurs d’être plus objectifs afin de fournir des rapports de qualité.

La côte d’Ivoire doit démontrer aux yeux du monde qu’elle est un État démocratique. Selon certains observateurs, ces élections vont déterminer de ce qui va se passer en 2020.
Commentaires


Comment