Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Politique/ Elections Municipales : Les Bété de Port-Bouët surnomment Siandou Tapa Djédré

Publié le jeudi 11 octobre 2018  |  Partis Politiques
Politique/
© Partis Politiques par DR
Politique/ Elections Municipales : Les Bété de Port-Bouët surnomment Siandou Tapa Djédré
Le mercredi 10 octobre 2018, dans la grande salle de mariage de l’Hôtel Communal de Port-Bouët, les femmes Bété de cette commune ont traduit en musique, en actes et en paroles leur soutien au ministre Siandou Fofana, engagé dans la course à la tête de la mairie de la cité balnéaire.


Un air de fête a régné le mercredi 10 octobre dans la grande salle de mariage de l’Hôtel Communal de Port-Bouët. La raison était toute simple. Les femmes Bété de cette commune ont traduit en musique, en actes et en paroles leur soutien au ministre Siandou Fofana, engagé dans la course à la tête de la mairie de la cité balnéaire. Devant les chefs traditionnels de leur région d’origine mais basés dans ce quartier du littoral d’Abidjan, elles ont souhaité que Siandou Fofana soit leur prochain maire. « Nous sommes réunies ce jour pour vous confier la candidature de votre fils, ce grand bâtisseur et rassembleur sur qui s’est porté le choix de Mme Hortense Aka-Anghui pour lui succéder comme premier magistrat de cette commune.

En grande visionnaire, notre maman à tous, a bien voulu que Port-Bouët continue d’être cette commune où règnent la paix et la tranquillité. Cette commune où le vivre ensemble est toujours valorisé afin de garantir l’épanouissement des populations. Cette commune où les actions sociales et les projets de développement se conjuguent pour offrir aux populations le bonheur tant recherché. Ce vœu de Mme Aka-Anghui est réalisable grâce à vous et grâce à la personne qu’elle vous a toujours demandée d’élire à la tête de la mairie.

Cet homme, c’est Siandou Fofana, votre fils, votre enfant. Je voudrais que nous sortions nombreuses ce samedi 13 octobre pour offrir à Port-Bouët la maire qui mettra fin à nos souffrances », a indiqué Nina Traoré Epse Ouattara, présidente du comité d’organisation. « Nous n’avons pas grande chose à dire car l’heure n’est pas aux discours. L’heure est à la victoire du samedi 13 octobre. Une mère n’a jamais abandonné ses enfants. M. le Ministre, vous avez nos bénédictions jusqu’à la victoire finale », a rassuré Mme Germaine Opéli, la représentante les femmes Bété soutenues ce soir-là par des femmes Godié de Port-Bouët.

En conduisant leurs épouses, sœurs et filles rencontrer le Ministre du Tourisme et des Loisirs, les responsables coutumiers bété ne sont pas restés en marge de la fête. Le chef central de la communauté a d’ailleurs rebaptisé le candidat RHDP, Tapa Djédré qui veut dire cœur de palmier qui donne la meilleure sève. Dans une ambiance de fête conviviale et de retrouvailles familiales, Siandou Fofana, l’hôte du jour, prend la parole. D’entrée de jeu, il manifeste sa reconnaissance à ces femmes du centre-ouest du pays et leurs chefs traditionnels venus lui apporter leur soutien. « Je vous remercie d’être venus massivement apporter votre soutien à un des vôtres et vous dire combien de fois, il est important pendant ces moments-là, d’avoir à bénéficier de ceux et celles de par leurs concours, finissent par vous faire oublier les affres de la vie et la méchanceté humaine. A travers vous, je puis dire désormais que je ne suis plus seul. Parce que vous êtes derrière. Et comme vous êtes derrière, je saurai comment marcher et marcher avec des pas de plus en plus sûrs. Et comme mes pas seront de plus en plus sûrs, je puis vous rassurer aussi que vous n’êtes plus seules. Ensemble, on marchera dans la bonne direction. Nous irons dans une direction qui nous conduira allègrement vers notre bonheur commun et la réalisation de nos vœux les plus chers », a soutenu le candidat Siandou Fofana. Evidemment, le vœu le plus cher du Ministre-candidat et de ses visiteurs est la victoire au soir du 13 octobre aux élections municipales.

Un résultat positif que le chef de la liste RHDP souhaite engrangé avec le concours de tous. « Je vœux que vous soyez des personnes qui ont engendré cette victoire du développement, du partage harmonieux et de la cohésion sociale pour que Port-Bouët fortifie sa destinée comme le pensait Mme Hortense Aka-Anghui », a fait savoir Siandou Fofana.
Commentaires


Comment