Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Promotion de l’entrepreneuriat - Dream Factory, l’incubateur public d’Abidjan, engage la collaboration avec les incubateurs privés

Publié le vendredi 12 octobre 2018  |  Minutes Eco
Promotion
© Autre presse par DR (Photo d`archive utilisée juste a titre d`illustration et ne correspond pas forcément avec le contenu de l`article)
Promotion de l’entrepreneuriat - Dream Factory, l’incubateur public d’Abidjan, engage la collaboration avec les incubateurs privés


La salle de réunion de l’Incubateur public d’Abidjan, Dream Factory, a abrité, le lundi 08 octobre 2018, la première rencontre de l’Agence CI PME avec les incubateurs privés et autres structures d’accompagnement des startups ivoiriennes.

La rencontre qui réunissait une vingtaine de ces structures a eu lieu en présence de Salimou Bamba, le Directeur général de l’Agence Côte d’Ivoire PME dont l’un des piliers est Dream Factory et qui œuvre au développement de la culture entrepreneuriale et de l’innovation. Monsieur Bamba avait à ses côtés le Chargé des programmes "Innovation et Entrepreneuriat" de l’Agence, Alex Séa.

Cette session d’échanges avait pour objectifs principaux de présenter Dream Factory aux participants et d’établir une synergie avec les incubateurs privés et aux espaces collaboratifs de l’écosystème entrepreneurial. Cette proposition de synergie des acteurs, émanant de l’Agence CI PME et de son incubateur Dream Factory, facilitera l’interaction avec l’Etat et permettra à l’Agence de mieux soutenir les programmes des différents acteurs de l’écosystème. « L’Agence CI PME est une porte d’entrée pour influencer les décisions de l’Etat concernant les PME », a indiqué Salimou Bamba. .

Sous la modération du coordinateur d’Afric’innov, Christian Jekinnou, les échanges ont porté sur les moyens de mettre en place une dynamique collective des acteurs de l’écosystème. Cela aurait pour avantage, a-t-il souligné, de faciliter l’octroi de financements aux structures d’accompagnement. « Lorsqu’il faut discuter avec des partenaires, des bailleurs de fonds de façon individuelle, on peut réussir à obtenir quelques rares subventions. Mais quand il y a une dynamique collective, lorsque les acteurs se mettent ensemble, avec en plus le soutien de l’Etat, il est plus facile d’obtenir de ces partenaires des montants de financement beaucoup plus élevés », a dit Christian Jekinnou à l’endroit des participants.

A l’issue des échanges, les acteurs de l’écosystème ont décidé de la tenue d’une réunion de travail entre privés. Ils reviendront par la suite vers l’Agence pour faire part de leurs propositions. « L’écosystème s’est engagé à s’organiser, à se concerter et bien sûr à nous revenir dans les prochaines semaines avec des propositions. Nous allons poursuivre la collaboration. Ce que nous visons, c’est la co-construction », a conclu le Directeur général de l’Agence Côte d’Ivoire PME. Une synergie d’actions entre acteurs de l’écosystème et Etat, au travers de l’Agence Côte d’Ivoire PME, est nécessaire pour une meilleure capitalisation des efforts.

Emmanuel Akani
Commentaires


Comment