Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Le ministère du Commerce suspend le programme de vérification de la conformité des marchandises à destination de la Côte d’Ivoire

Publié le vendredi 12 octobre 2018  |  Ministères
Côte
© Ministères par DR
Côte d’Ivoire/Industrie : le Ministre Souleymane Diarrassouba constate le fonctionnement de trois structures au service du développement de l’écosystème industriel local
Au cours d’une série de visites de prise de contact, le mardi 2 octobre 2018, à la Société ivoirienne de technologie tropicale (I2T), au Centre de démonstration et de promotion de technologies (CDT) et à Côte d`Ivoire Engineering, le Ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME, Souleymane Diarrassouba, a constaté le fonctionnement de ces unités locales au service du développement industriel.


e ministère du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME a suspendu le 10 octobre, le programme de vérification de la conformité des marchandises à destination de la Côte d’Ivoire. Cependant, les importateurs qui le souhaitent, ont la latitude de vérifier leurs marchandises auprès des concessionnaires sélectionnés par le gouvernement. Cette décision fait suite à la volonté du Gouvernement de prendre en compte « les contraintes du dernier trimestre de l’année se caractérisant par les pressions de la nécessité d’approvisionnement du marché et de l’atteinte des objectifs de recettes de l’Etat et du secteur privé » selon un communiqué publié par le Ministère en charge du Commerce.

Le Chef de l’Etat Alassane Ouattara avait pris un décret le 6 septembre 2017 pour approuver la concession du service de vérification de la conformité des importations ivoiriennes. Un programme qui vise à vérifier la qualité et l’authenticité des marchandises à destination de la Côte d’Ivoire, comme dans tout pays moderne. Après une période de sensibilisation des opérateurs, la phase pilote avait débuté le 16 juillet 2018 pour une période de trois mois. Cette étape avant la mise en œuvre grandeur nature avait a mis à jour quelques lenteurs et ralentissement des activités. Conscient de cette situation, Le ministère du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME mène des réflexions pour apporter des mesures corrections pour améliorer la performance du VOC. Cette suspension n’est pas définitive. Le communiqué du Ministère en charge du Commerce, prévoit de relancer le processus par une nouvelle phase pilote plus peaufinée à partir du 2 janvier 2019.
Commentaires


Comment