Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Korhogo/ Fin de la campagne électorale des municipales et régionales dans une ambiance carnavalesque

Publié le vendredi 12 octobre 2018  |  Abidjan.net
Korhogo/
© Abidjan.net par Aly O.
Korhogo/ Fin de la campagne électorale des municipales et régionales dans une ambiance carnavalesque
La campagne électorale ouverte le 28 septembre 2018 pour les élections municipales et régionales du 13 octobre 2018 sur toute l’étendue de la Côte d’Ivoire a prit fin le 11 octobre 2018 dans un climat généralement apaisé dans les villes de Korhogo, Boundiali, Ferkessedougou, Tengrela, Kong, Ouangolodougou …au Nord de la Côte d’Ivoire.


La campagne électorale ouverte le 28 septembre 2018 pour les élections municipales et régionales du 13 octobre 2018 sur toute l’étendue de la Côte d’Ivoire a pris fin le 11 octobre 2018 dans un climat généralement apaisé dans les villes de Korhogo, Boundiali, Ferkessedougou, Tengrela, Kong, Ouangolodougou …dans le Nord de la Côte d’Ivoire. Aucun incident majeur n’a été signalé a-t-on constaté. A Korhogo la capitale du nord c’est la place ‘’djassa ‘’ le fief naturel de la famille biologique du premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly qui a servi de cadre à cette fin de campagne électorale pour les candidats du RHDP. Un podium géant qui a surplombé le quartier populaire ‘’soba’’ a été dressé la nuit tombée après une longue caravane motorisée dans une ambiance carnavalesque à travers les artères principales de la ville.



Lazani Coulibaly candidat RHDP à la mairie de Korhogo et porte parole de tous les candidats RHDP de la région du poro a exprimé des mots de gratitude et de reconnaissance à l’endroit du premier ministre Amadou Gon Coulibaly du soutien sans faille dont ils ont bénéficié. Avant de déclarer « Au-delà de cette élection, c’est l’image du RHDP qu’il faut préserver afin de prouver qu’il est composé de la moitié de la population ivoirienne. Et pour relever ce défi tout le monde doit se rendre dans les bureaux de vote… », a précisé en substance le digne successeur d’Amadou Gon Coulibaly à la mairie de Korhogo après 17 ans.

Les électeurs ont été par la suite exhortés et invités une énième fois par les candidats à s’appliquer et se soumettre aux règles du vote le 13 octobre 2018 afin d’éviter les bulletins nuls. « Des conseils d’usages qu’ils doivent scrupuleusement mettre en pratique et donner un taux élevé de participation… » ont mentionné successivement Lazani Coulibaly et Koné Lacina coordo directeur régional des candidats du RHDP. Les candidats du RHDP de la région du tchologo, Nord ivoirien, tous rassemblés dans la ville de Ouangolodougou située à la lisière des frontières du Mali et du Burkina Faso dont en tête Ibrahima Ouattara le frère cadet du président de la république ont bénéficié en ce dernier jour de la campagne des élections locales en Côte d ‘Ivoire de l’onction et de l’appui du chef du gouvernement ivoirien. Soulignons qu’avant, Amadou Gon Coulibaly s’était rendu le 10 octobre 2018 dans la ville de Boundiali pour galvaniser les candidats du RHDP dont la ministre ivoirienne de la solidarité, de la cohésion sociale et de la lutte contre la pauvreté Mariétou Koné, candidate à la mairie de cette ville.

En outre, rappelons qu’au lancement de la campagne électorale le 28 septembre 2018 au quartier koko de la ville de Korhogo, le chef du gouvernement ivoirien avait déclaré qu’une victoire écrasante des candidats du RHDP dans le Nord du pays « constituerait un signal fort, un message de paix, de cohésion, de stabilité et de développement de la Côte d’Ivoire envoyé à toute la Côte d’Ivoire ». C’est dans cette optique d’unité et de cohésion prônée qu’un match de gala a été organisé sous l’onction du premier ministre avec les éléphants champions d’Afrique 1992 composés de ces anciennes gloires du football ivoirien et africain issues de toutes les ethnies et régions de la Côte d’ Ivoire.

Ce match de gala s’est joué avec l’équipe des cadres de la ville de Korhogo. « Ceci pour démontrer le vivre ensemble si cher au chef du gouvernement ivoirien et au président de la république Alassane Ouattara. Des valeurs qui ont toujours caractérisées le peuple ivoirien et tous ceux qui vivent sur son sol. Et qui ont permis de doter la Côte d’Ivoire de sa première coupe d’Afrique des nations du vivant du père de la nation Félix Houphouet Boigny. Et la ville de Korhogo veut donner cet exemple à toute la Côte d ‘Ivoire ou les ivoiriens doivent réapprendre à vivre ensemble… » a déclaré une source anonyme proche des organisateurs…


Aly OUATTARA

(Correspondant régional)
Commentaires


Comment