Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Politique : le PDCI-RDA annonce un congrès extraordinaire le 15 octobre 2018 à Daoukro

Publié le samedi 13 octobre 2018  |  Abidjan.net
Politique
© Abidjan.net par JOB
Politique : le PDCI-RDA annonce un congrès extraordinaire le 15 octobre 2018 à Daoukro
Abidjan, le vendredi 12 octobre 2018. Le Secrétaire Exécutif en chef du PDCI-RDA, le ministre Maurice Kacou Guikahué a animé une conférence de presse, dans la matinée de ce vendredi 12 octobre 2018, au siège dudit parti à Cocody, pour annoncer la tenue d’un congrès extraordinaire.


Le Secrétaire Exécutif en chef du PDCI-RDA, le ministre Maurice Kacou Guikahué a animé une conférence de presse, dans la matinée de ce vendredi 12 octobre 2018, au siège dudit parti à Cocody, pour annoncer la tenue d’un congrès extraordinaire ayant pour thème : « Stabilité et clarification pour une marche harmonieuse », en la date du 15 octobre prochain, à Daoukro.

Cette conférence de presse qui s’est tenue en présence de sénateurs et députés du PDCI-RDA a permis au Secrétariat Exécutif de se prononcer sur des questions d’actualité politique en Côte d’Ivoire et aussi relativement à la marche et à la vie du PDCI, dans un contexte sociopolitique marqué par des menaces déstabilisation et de liquidation du PDCI par voie judiciaire. Cela a été attesté par plusieurs procès en suspension et en annulation de grandes décisions prise successivement par le BP du 07 juin 2018, celui du 24 septembre 2018, et les décisions du BP du 02 octobre 2018.

En effet, au cours de cette conférence de presse, le Secrétaire Exécutif du PDCI-RDA s’est attelé à situer la presse sur les enjeux de ce congrès extraordinaire pour lequel, il a lancé un appel à la mobilisation des membres statutaires. Selon Maurice Kacou Guikahué, les membres du Bureau politique et le comité des sages pour participer à ce congrès extraordinaire doivent retirer leurs documents à la Maison du Parti à Cocody, le dimanche 14 octobre, de 9h à 24h, pareil pour les Secrétaires généraux (SG) de section de l’Agneby Tiassa, de la Mé, des Grands Ponts, du Sud Comoé qui doivent également le faire à Abidjan. Les autres SG de section du reste du territoire ivoirien doivent retirer leurs documents à l’Hôtel de la Paix de Daoukro, le même jour.

Par ailleurs relativement à l’actualité politique marquée par la campagne électorale des municipales et régionales qui seront suivies du scrutin du 13 octobre, le Secrétaire Exécutif a félicité tous les candidats et les militants du PDCI qui ont observé un comportement exemplaire pacifique. Cependant, il a fait observer qu’il y a eu des violences contre des candidats et militants du PDCI dans la commune de Port-Bouët, et les villes de Duekoué, Guiglo, Bédiala et Didiévi.

Ce pourquoi, il en appelle à la responsabilité de la CEI et du Gouvernement pour la sécurité des militants et des candidats le jour du scrutin, le 13 octobre 2018. « A Didiévi, notre candidat nous a appelés, son domicile a été saccagé. Nous avons constaté ces cas de violences, ce pourquoi nous serons vigilants et nous demandons à la CEI de prendre ses responsabilités », a-t-il déclaré.

JOB
Commentaires


Comment