Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Municipales 2018/ Bouaké : Le ministre Amadou Koné salue le climat apaisé dans lequel se déroule le scrutin et appelle à des élections apaisées sur l’ensemble du territoire

Publié le samedi 13 octobre 2018  |  Abidjan.net
Municipales
© Abidjan.net par Atapointe
Municipales et régionales: Début de vote à Bouaké
Les populations de la ville de Bouaké dans le centre de la Côte d’Ivoire ont procédé ce samedi 13 octobre au vote de leur maire et président de conseil régional Photo: vote du Ministre des transports, Amadou KONE


À l’instar de toutes les circonscriptions de la Côte d’Ivoire, le scrutin pour les municipales et régionales a démarré ce samedi 13 octobre dans la capitale du Gbêkê, Bouaké.

Si le scrutin a démarré avec un peu de retard dans la plupart des bureaux de vote que nous avons visité à Belleville et à Sokoura, l’affluence était moyenne dans la mi-matinée dans l’ensemble des centres de vote.

Le ministre des Transports Amadou Koné venu exercer son droit civique au centre du Groupe scolaire "Le Walébo’’ au quartier Beaufort de Bouaké, a salué le climat apaisé dans lequel se déroule le scrutin dans la région du Gbêkê en général et de Bouaké en particulier. ’’Le scrutin se déroule sans incident. Ça augure d’une très bonne élection’’, a-t-il affirmé. Revenant sur les incidents qui ont eu lieu dans certaines localités durant la campagne, Amadou Koné a lancé un appel à l’apaisement sur toute l’étendue du territoire. ’’A l’image de l’apaisement constaté dans le Gbêkê, j’en appelle à l’apaisement sur l’étendue du territoire. Que ce soit des élections fraternelles’’, a lancé le ministre des Transports.

Pour finir Amadou Koné a invité l’ensemble des citoyens ivoiriens à exercer leur droit civique en prenant part au vote. Je voudrais appeler les électeurs à exercer leur droit. C’est une élection importante pour la stabilité et la paix. Le vainqueur sera le vainqueur’’, a conclu le ministre des Transports.

Candidat aux élections régionales dans le Gbêkê au compte du Rassemblement Des Houphouetistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP), J
le Ministre Jean Claude Kouassi a insisté sur la nécessité d’avoir un scrutin apaisé car dira-t-il, ’’il s’agit d’une élection pour reconstruire le Gbêkê et lancer le développement de cette région. Il faut que tout ce que nous faisons même en étant concurrents, nous le fassions dans un esprit de cohésion’’.

Pour les municipales et régionales 2018, c’est un peu plus de 6 millions d’électeurs qui sont appelés aux urnes.

Élisée B.
Commentaires


Comment