Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Elections Municipales et Régionales : La Ministre Mariatou Koné appelle à des élections sans violence. « Nous sommes avant tout frères et sœurs

Publié le samedi 13 octobre 2018  |  Ministères
Elections
© Ministères par DR
Elections Municipales et Régionales : La Ministre Mariatou Koné appelle à des élections sans violence. « Nous sommes avant tout frères et sœurs
Boundiali, le samedi 13 Octobre 2018. Apres avoir accompli son devoir civique aux environs de 10 heures à l’école primaire publique de Tombougou Samorosso à boundiali, la Ministre en charge de la Cohésion Sociale, le professeur Mariatou Koné a invité à nouveau les ivoiriens à des élections sans violences.


Apres avoir accompli son devoir civique aux environs de 10 heures à l’école primaire publique de Tombougou Samorosso à boundiali, la Ministre en charge de la Cohésion Sociale, le professeur Mariatou Koné a invité à nouveau les ivoiriens à des élections sans violences.

Elle a lancé cet appel depuis l’école primaire publique Soma Konaté de Boundiali, après avoir sillonné plusieurs bureaux de vote pour s’assurer du bon déroulement du scrutin. ‘’ Ce matin, je constate moi-même le bon déroulement du scrutin dans les différents lieux de vote que j’ai parcouru. Je me félicite de la forte mobilisation des populations particulièrement celle des femmes. Je voudrais inviter à nouveau chaque ivoirien à des élections sans violences pendant et après le scrutin. Avant ces élections, nous sommes frères et sœurs et nous le serons après ces élections. C’est la Cote d’Ivoire qui doit gagner après la proclamation des résultats » a-t-elle exhorté.

Par ailleurs, le Professeur Mariatou Koné a également encouragé en cas de contestation à saisir les structures compétentes et non se faire justice. « Nous sommes à une élection et il pourrait avoir des contestations. Si tel est le cas, j’invite les concernés à utiliser les voies légales de recours » a-t-elle insisté.

Un appel bien entendu par de nombreux électeurs qui promettent œuvrer à un climat apaisé. Koné Moussa fait partie de ceux-ci. « Le véritable défi aujourd’hui est d’élire le candidat qui pourra apporter des réponses aux préoccupations des populations et non s’adonner à des violences gratuites pour maintenir un quelconque candidat » a-t-il indiqué.

Le Ministre Zemogo Fofana, ex maire de la commune de Boundiali durant une dizaine d’années qui a accompli son devoir civique tout comme la Ministre Mariatou Koné s’est réjoui du bon déroulement du vote.

Pour rappel, le Ministère en charge de la Cohésion Sociale a déployé 116 observateurs sur l’ensemble du territoire.
Commentaires


Comment