Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Le Hambol retenu parmi les régions devant abriter la 7é édition des JAAD du Ministère de l’agriculture (Direction de Niakara)

Publié le mardi 16 octobre 2018  |  AIP
Inauguration
© Abidjan.net par PR
Inauguration officielle des bureaux du FIDA à Abidjan
Mercredi 23 novembre 2016. Abidjan. Cocody. Le ministre ivoirien de l’agriculture, Mamadou Sangafowa Coulibaly, a procédé mercredi à l’inauguration officielle des bureaux du Fonds International pour le développement agricole (FIDA) sis aux II Plateaux Vallons qui vise à renforcer le partenariat établi depuis 1984 avec le pays.


Niakara - La responsable départementale du ministère de l’Agriculture et du Développement rural (MINADER) a annoncé, dans un entretien avec l’AIP, mardi, la tenue en octobre de la 7ème édition des Journées de l’administration agricole délocalisée (JAAD) dans plusieurs régions, dont le Hambol (Katiola).

Selon la directrice départementale du MINADER à Niakara, Nah-Bintou Touré Solama, le Ministre de de l’agriculture, Mamadou Sangafowa Coulibaly, effectuera, du 17 au 20 octobre, une visite de travail dans le Bélier, le Gbêkê, l’Ifou et le Hambol (Katiola) et ce, dans le cadre de la 7ème édition des JAAD.

Cette mission de proximité, d’information et d’échanges avec les acteurs agricoles, a-t-elle poursuivi, permettra au ministère de tutelle d’expliquer les changements opérés dans le domaine et de présenter les résultats atteints avec l’exécution du Programmes national d’investissement agricole, 1ère génération (PNIA 1).
Mme Nah-Bintou Touré a indiqué que des informations et une sensibilisation des populations quant au PNIA 2, relatif à la transformation structurelle de l’économie agricole, est au menue de cette visite avec à la clé, la célébration dans les localités hôtes de la Journée mondiale de l’alimentation (JMA).

“La mission vise autant à rapprocher les services centraux du MINADER des producteurs et des acteurs du secteur agricole qu’à promouvoir la politique agricole ivoirienne en général”, a-t-elle conclu.



(AIP)
jbm/fmo
Commentaires


Comment