Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

L’Administration agricole ivoirienne délocalise à Bouaké et environs (Avant-papier)

Publié le mercredi 17 octobre 2018  |  AIP
Démarrage
© Autre presse par DR
Démarrage de la 7ème édition des Journées de l’Administration Agricole Délocalisée
Bouaké – La 7ème édition des Journées de l’Administration agricole délocalisée (JAAD) se déroule de mercredi à samedi dans le Grand Centre ivoirien, notamment dans les régions du Gbêkê, du Hambol, du Bélier ainsi que dans le district autonome de Yamoussoukro. Le thème cette année la "transformation structurelle de l’économie agricole".


Bouaké – La 7ème édition des Journées de l’Administration agricole délocalisée (JAAD) se déroule de mercredi à samedi dans le Grand Centre ivoirien, notamment dans les régions du Gbêkê, du Hambol, du Bélier ainsi que dans le district autonome de Yamoussoukro.

Lancées en 2012 par le ministre Mamadou Sangafowa Coulibaly, les JAAD permettent de rapprocher les responsables du ministère de l’Agriculture et du Développement rural des structures déconcentrées et des acteurs du secteur agricole des localités hôtes, pour une période n’excédant pas quatre jours.

Portant sur la « Transformation structurelle de l’économie agricole », l’édition 2018 met l’accent sur la promotion du PNIA II (2017-2025), la réforme des filières palmier à huile et hévéa, la promotion de l’extension des zones de productions hors zones de productions traditionnelles, la réforme du foncier rural avec la mise en place de l’Agence foncière rurale (AFOR), la promotion de la 5ème édition du Salon international de l’agriculture et des ressources animales (SARA 2019), les problématiques liées au changement climatique et le bilan des différentes réformes menées depuis 2012.

« Si la première phase du PNIA (Programme national d’investissement agricole, 2012-2016, ndlr) nous a permis de restaurer l’outil de production agricole ivoirien, la seconde phase contribuera à assurer la compétitivité et la durabilité de l’agriculture ivoirienne en créant une richesse équitablement partagée. Un financement structuré et conséquent est l’une des clés pour atteindre cet objectif », avait annoncé le ministre lors de l’atelier bilan du PNIA 1n le 30 avril 2017 à Grand-Bassam.

L’agenda des JAAD 2018 prévoit une Journée scientifique, mercredi au Centre culturel Jacques Aka de Bouaké, dans le cadre de la 38ème édition de la Journée mondiale de l’alimentation.

Ces JAAD sont marquées en outre par la remise et l’inauguration du Centre de classement de coton de Côte d’Ivoire, jeudi matin à Bouaké, l’inauguration des locaux de la direction régionale de l’agriculture du Hambol dans l’après-midi à Katiola.

Le lancement officiel du Projet pôle industriel du Bélier à Koubi (Tiébissou), la visite de l’unité de décorticage de riz à Yamoussoukro et l’ouverture de l’exposition agricole au Palais du carnaval de Bouaké sont programmés pour vendredi.

Les 7ème JAAD, qualifiées comme celles de la maturité, sont ponctuées par des audiences accordées par le ministre Sangafowa Coulibaly avec le corps préfectoral, l’Administration agricole centrale et décentralisée, les acteurs de la chaîne des valeurs agricoles, les producteurs, les élus et cadres des régions visitées.


cmas
Commentaires


Comment