Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Port-Bouet / Siandou Fofana : « Route de Bassam ne sera pas rasé »

Publié le mardi 23 octobre 2018  |  Abidjan.net
Lancement
© Abidjan.net par O. K
Lancement des travaux de reprofilage de 13 voies de l’axe Route de Bassam et Aéroport
Gonzagueville, le 20 octobre 2018. Le Ministre Siandou Fofana a procédé au lancement des travaux de réhabilitation des 20 km de voirie sur l’axe route de Bassam et Aéroport


Le développement de la route précède la route du développement. Siandou Fofana en a fait sienne cette maxime en lançant, le 20 octobre dernier à Gonzagueville, les travaux de reprofilage de 13 voies de l’axe Route de Bassam et Aéroport. Devant les différentes couches sociales de Port-Bouët, la notabilité de Gonzagueville et les autorités politiques et administratives, l’ancien DG du Fonds d’entretien routier (FER) a réaffirmé sa détermination à mener à bout ce projet qui lui tient à cœur, de même que le gouvernement ivoirien. Parler de reprofilage ou de réhabilitation de ces routes n’est vraiment pas les termes convenus. A la vérité, ce sont des chantiers titanesques de constructions et de bitumage de 13 grandes routes qui desservent ce sous-quartier de Port-Bouët. L’ensemble des travaux totalise 20 km de routes à ‘’goudronner’’ pour parler ivoirien. « Ce sont des projet dont on n’arrive pas à boucler le budget au cours d’un mandat municipal de cinq ans. Mais avec le Ministre Siandou Fofana, on l’a fait en un temps record. Et cela me réjouit énormément car je rappelle quand Mme Aka-Anghui, la première maire de la commune, avait démarré le défrichage de ces voies dans les années 1980. On était agents de la mairie mais on venait travailler sur ces chantiers. Aujourd’hui, je suis un homme heureux parce que le vœu de Mme Aka-Anghui, notre maman à nous tous, est exaucé », se rappelle encore Karim Traoré, adjoint au maire de Port-Bouët.

Le samedi dernier a marqué le début officiel du grand chantier des 13 voies des quartiers de la Route de Bassam. Mais il y a quelques mois en arrière, le Ministre du Tourisme et des Loisirs avait ordonné que la réhabilitation de ces artères commence. « La construction de ces routes est plus complexe qu’il ne parait. Ayant déjà travaillé dans les routes, je puis vous dire qu’ici à Gonzagueville, c’est encore plus difficile à cause de la proximité de la mer. L’autoroute Abidjan-Grand-Bassam est construite en hauteur. Finalement, le quartier est situé dans un bas-fond. Il faut donc des experts pour bien analyser le terrain avant de faire quoi que ce soit. Sinon, ce sera un travail inutile », a expliqué Siandou Fofana. «C’est un projet du gouvernement que j’accompagne avec l’aide de mes collègues ministres », a précisé le Ministre du Tourisme et des Loisirs. A côté du lancement des travaux de réhabilitation de ces 20 km de voirie, le Ministre s’est appesanti sur un autre sujet. Il s’agit de cette question de démolition des quartiers de la Route de Bassam. C’est, en effet, une idée entretenue par les adversaires politiques du Ministre Fofana dès qu’il a émis le vœu de devenir maire de Port-Bouët. « Je vous rassure que les quartiers de la Route de Bassam ne seront pas rasés. Le parc d’attraction dénommé Akwaba Parc sera situé à Abouabou sur un espace de 100 hectares », a rassuré l’initiateur du reprofilage de ces 13 voies.



O. K.
Commentaires


Comment