Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

International

Le Togo et un groupe signent une convention de concession pour une centrale électrique de 65MW

Publié le mercredi 24 octobre 2018  |  AIP


Abidjan- Le Ministre togolais des Mines et de l’Énergie, Marc Dèdèriwè Ably-Bidamon, et le Directeur Général du groupe industriel panafricain Eranove, Marc Albérola, ont signé mardi, une convention de concession de production d’électricité pour la conception, le financement, la construction, la mise en service, l’exploitation et la maintenance de la centrale électrique de "Kékéli Efficient Power" dans la zone du port de Lomé.

Selon un communiqué, ce projet fait suite à un dialogue compétitif lancé en janvier 2018. Il comprend la participation de Siemens qui désire s’impliquer activement dans les efforts d’électrification de la République Togolaise, et qui fournira les turbines, la technologie et les services de maintenance pour la centrale électrique.

D’une puissance installée de 65 MW, la centrale à gaz de "Kékéli Efficient Power "utilisera la technologie du cycle combiné qui permet de produire plus d’électricité sans consommation additionnelle de gaz et en limitant les rejets de CO2 dans l’atmosphère.

"Ce projet structurant et stratégique répond à la double volonté de SEM Faure Essozimna Gnassingbé et du Gouvernement de promouvoir l'économie nationale et de faire face à la demande sans cesse croissante en énergie électrique. Cette centrale sera donc au service du développement du Togo tout entier et permettra de fournir une énergie électrique additionnelle pour l’équivalent de 263 000 foyers togolais", a souligné M. Ably-Bidamon.

Le développement de la centrale de "Kékéli Efficient Power" au Togo marque également une étape importante dans le développement du groupe industriel panafricain Eranove, qui exploite déjà 1 247 MW de capacité de production et développe actuellement des projets ambitionnant d’apporter 1000 MW au service du continent.

La construction de la centrale sera assurée par le groupe espagnol Grupo TSK (EPC) grâce à un financement qui sera mobilisé par la Banque Ouest-Africaine de Développement (BOAD) et le groupe bancaire panafricain Oragroup.

kam
Commentaires


Comment