Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Côte d’Ivoire : confusion autour des ralliements d’élus indépendants au RHDP

Publié le vendredi 26 octobre 2018  |  Jeune Afrique
Municipales
© Abidjan.net par Marc Innocent
Municipales 2018: jour de vote dans la commune de Grand-Bassam
Abidjan le 13 Octobre 2018. Les électeurs de la commune de Grand-Bassam se sont rendus ce Samedi aux urnes pour voter leur candidat.


Entre soupçons de corruption, démentis et mises au point, la confusion règne autour des élus indépendants ayant rallié le RHDP, la mouvance présidentielle, à l'issue des élections locales du 13 octobre.

C’était une pratique courante, voire banale, dans le jeu politique ivoirien depuis 2001, date des premières grandes élections locales ouvertes. Cette année 2018, les ralliements de candidats indépendants à des mouvements et partis politiques font débat, jusqu’à provoquer la confusion dans l’opinion publique.

Trois conseils régionaux et 56 communes ont été raflés par les candidats indépendants, à l’issue des élections locales du 13 octobre dernier. Les résultats officiels, publiés par la Commission électorale indépendante (CEI), donnaient en effet une large victoire au Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP, mouvance présidentielle dirigée par le président Alassane Ouattara), avec 18 conseils régionaux sur 30 et 92 mairies sur 200. Le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI d’Henri Konan Bédié) et le Front populaire ivoirien (FPI de Pascal Affi N’Guessan) obtenaient respectivement 6 conseils régionaux et 50 mairies, et un conseil régional et 2 mairies.
... suite de l'article sur Jeune Afrique

Commentaires


Comment