Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Autonomisation de la femme/Bassam : Plusieurs dizaines de jeunes filles formées au métier de la pâtisserie, à l’initiative du maire Jean Louis Moulot

Publié le lundi 29 octobre 2018  |  Abidjan.net
Autonomisation
© Autre presse par DR
Autonomisation de la femme/Bassam : Plusieurs dizaines de jeunes filles formées au métier de la pâtisserie, à l`initiative du maire Jean Louis Moulot
A l’initiative du maire Jean Louis Moulot, Plusieurs dizaines de jeunes filles en situation difficile ont reçu des kits de prise en charge le vendredi 26 octobre 2018, au cours d’une cérémonie au sein de l’IFEF


Après avoir bénéficié durant un peu plus d’un mois, d’une formation en pâtisserie à l’Institut de Formation et d’Education Féminine (IFEF) de Moossou dans la ville de Bassam, à l’initiative du maire Jean Louis Moulot, Plusieurs dizaines de jeunes filles en situation difficile ont reçu des kits de prise en charge le vendredi 26 octobre 2018, au cours d’une cérémonie au sein de l’IFEF.

Cette action vise à permettre à des jeunes filles défavorisées de la commune de Grand Bassam, de pouvoir se prendre en charge et faire face à certains besoins primaires, a expliqué Assigbi Charles, Conseiller municipal, Représentant le maire Jean Louis Moulot à cette cérémonie. Il a expliqué en outre que la volonté du nouveau maire est de lutter activement contre la pauvreté tant au niveau des jeunes que des femmes, qui constituent les forces vives au sein de la population de grand Bassam.

En accord avec l’IFEF de Moossou dont il est le parrain depuis des années, le maire a décidé d’offrir cette formation à toutes les jeunes filles de Grand Bassam désireuses d’y prendre part. Ce, qu’elles soient lettrées ou pas. Le but étant à terme de permettre leur autonomisation. Les heureuses bénéficiaires ont tenu à remercier leur bienfaiteur, le maire Jean Louis Moulot, à qui elles ont réaffirmé leur soutien dans la conduite de la mandature à la tête de la commune.

C’est une directrice de l’IFEF, De La reine, visiblement heureuse qui a tenu à dire ses remerciements au maire pour non seulement son soutien depuis plusieurs années à l’IFEF de Moossou, mais surtout pour sa grande générosité témoignée par cette action qui permet à des jeunes filles de se prendre en charge.



C’est plusieurs centaines de jeunes femmes qui, à terme bénéficieront de cette formation qui se tient chaque mois.



Elisée B.
Commentaires


Comment