Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire : une inculpation suite à des violences post-électorales à Grand-Bassam

Publié le vendredi 2 novembre 2018  |  Jeune Afrique
Grand
© Partis Politiques par DR
Grand Bassam/ Lancement de la campagne de Georges Philippe EZALEY
C’est avec la ferme conviction de renouer le pacte de confiance noué depuis 5 ans avec ses administrés que le maire Georges Philippe EZALEY a lancé sa campagne, samedi dernier.


La justice ivoirienne a procédé à l’inculpation, le 31 octobre, d’Adama Kamagaté, directeur de campagne adjoint du maire sortant de Grand-Bassam (PDCI), qui conteste l’élection à la mairie, de son rival du RHDP.

Plusieurs chefs d’accusation de troubles à l’ordre public, de vol, meurtre, pillage, incendie, de séquestration et de destruction volontaire de biens d’autrui et de biens physiques, ont été retenus, le 31 octobre, contre Adama Kamagaté. Cet enseignant de lycée, arrêté, la veille à son domicile, et conduit sous forte escorte, à la préfecture de police d’Abidjan, était le directeur de campagne adjoint de Georges Philippe Ezaley, le maire sortant de Grand-Bassam (dans le sud d’Abidjan), affilié au PDCI d’Henri Konan Bédié.
... suite de l'article sur Jeune Afrique

Commentaires


Comment