Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Bonne Gouvernance : 60 acteurs de contrôle formés sur les outils et référentiels internationaux

Publié le lundi 5 novembre 2018  |  Abidjan.net
Bonne
© Abidjan.net par D.G
Bonne Gouvernance : 60 acteurs de contrôle formés sur les outils et référentiels internationaux
Lundi 05 novembre 2018. Il s`est ouvert à Abidjan ce lundi, un séminaire de formation à l’attention des inspecteurs généraux des Ministère et de l’institution mère.


Il s’est ouvert à Abidjan ce lundi 05 novembre 2018, un séminaire de formation à l’attention des inspecteurs généraux des Ministère et de l’institution mère.

Cette formation se tient au sein de l’antenne de l’institut National Polytechnique Houphouët Boigny d’Abidjan Cocody.

C’est une formation de mise à niveau des compétences sur les outils, les méthodes d’audits et d’inspection sur les nouveaux référentiels de normes internationales.

Cette première session va s’étendre sur 6 mois ( de novembre 2018 à mars 2019) et va toucher 60 acteurs de contrôle.

C’est le fruit du partenariat entre l’Institut de Formation des Inspecteurs Généraux d’Etat d’Afrique (IFIG) et l’Institut National Polytechnique Houphouët Boigny ( INPHB ).

Moustapha Sangaré, Directeur Général Adjoint de l’INPHB, a traduit que cette session de formation va créer une synergie entre les écoles de formation de son institution que sont : ( l’ESCAE, DSCOGEF, le CEPEDEC ) et l’Inspection Générale d’Etat. Il a signifié la disponibilité de ses agents de participer au rafraîchissement de la connaissance des auditeurs sur les outils de maîtrise du contrôle des finances publiques.

Pour la Directrice de l’IFIG, pépita Niang, la gestion des finances publiques est un critère de bonne gouvernance : « Les textes de L’UEMOA demandent aux Etats de s’adapter au référentiel de normes internationales pour assumer la transparence dans la gestion des finances publiques. » les modules de formation sont l’Audit, le contrôle, l’inspection et les outils de lutte contre la fraude et la corruption.



Cette initiative est chapeautée par l’Inspection Générale d’État dirigée par Ahoua N’doli Téophile. Celui-ci a indiqué: « la formation et le renforcement des capacités des acteurs de contrôle est une priorité ». Cette formation permettra de booster la bonne gouvernance en Côte d’Ivoire.
Commentaires


Comment