Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

La police ivoirienne lance un appel à témoin pour retrouver un militaire soupçonné de meurtre

Publié le mercredi 7 novembre 2018  |  APA
Opération
© Ministères par DR
Opération de libération d’otage : la FRAP teste son dispositif
Vendredi 22 novembre 2013. Ecole de Police. Exercice de démonstration de protection de personnalités et de délivrance d`otages par la FRAP (Force de Recherche et d`Assaut de la Police) suite à une session de formation de 2 semaines par le RAID français. Ph: Youssouf Kouyaté, directeur des unité d`intervention.


La police nationale ivoirienne a lancé mardi un appel à témoin pour retrouver Souleymane Doumbia, un militaire «impliqué» dans le meurtre de dame Aminata Touré, anciennement en service au Centre hospitalier régional d'Odiénné ( CHR) dans le Nord-Ouest ivoirien et retrouvée morte en octobre dernier, a appris APA sur place dans la capitale économique ivoirienne.

« Impliqué dans le meurtre de dame Touré Aminata, cet individu répondant au nom de Doumbia Souleymane est activement recherché par les services de police. Un appel à témoin est donc lancé », indique la direction générale de la police nationale ivoirienne ( DGPN) dans une note d'information.

Selon des sources sécuritaires, le présumé meurtrier ( Souleymane Doumbia) est un militaire en service au 4è bataillon de Korhogo ( Nord Ivoirien). La victime, dame AminataTouré, anciennement en service au CHR d'Odiénné, avait été retrouvée sans vie, égorgée fin octobre dernier.

LB/ls/APA
Commentaires


Comment