Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

De la fève à la tablette: Les nouvelles ambitions chocolatières de la Côte d’Ivoire met à l’honneur les femmes de la cacaoculture

Publié le mercredi 7 novembre 2018  |  Le Banco.net
De
© Autre presse par DR
De la fève à la tablette: Les nouvelles ambitions chocolatières de la Côte d’Ivoire met à l’honneur les femmes de la cacaoculture


Le Succès du chocolat ivoirien ne s’est pas démenti lors de la 24ème édition du Salon mondial du chocolat et du cacao à Paris, Porte de Versailles.
Comme chaque année, le salon a été riche en activités. Côté grand public, avec des défilés quotidiens de robes et des sculptures en chocolat. Qui ont meublé les ateliers gourmands et les rencontres professionnelles. D’importantes représentations de planteurs et de producteurs de cacao du monde entier avaient fait le déplacement.
Les visiteurs et amoureux du chocolat ont pu participer, sur le stand de la Côte d’Ivoire, à des « classes cacao », festives et pédagogiques, pour apprendre la particularité du cacao de Côte d’Ivoire et la façon dont celui-ci est produit.


La Côte d’Ivoire caracole en tête avec 2 millions de tonnes de fève

Premier producteur de cacao dans le monde, la Côte d’Ivoire, comme chaque année, avait un stand à ce 24eme Salon du chocolat de Paris. Le continent africain fournit environ 75 % des fèves de cacao produites dans le monde, selon l’Organisation internationale du cacao (Icco). La Côte d’Ivoire caracole en tête avec 2 millions de tonnes (42 % de la production mondiale), suivie du Ghana (950 000 tonnes). Loin derrière arrivent le Cameroun (240 000 tonnes) et le Nigeria (225 000 tonnes).
... suite de l'article sur Le Banco.net

Commentaires


Comment