Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Du matériel remis aux pompiers civils de Man

Publié le jeudi 8 novembre 2018  |  AIP


Man- Le directeur général de l’Office national de la protection civile(ONPC), le général Kili Fiacre, a procédé mercredi à la remise de matériel de fonctionnement à une soixantaine de sapeurs pompiers civils qui ont en charge la gestion du centre de secours d’urgence du Tonkpi, situé à Man.

Il s'agit, entre autres, de deux véhicules dont une ambulance, de matériels technique, de bureau et d’entretien, et également de matelas.

« La Côte d’Ivoire a décidé de rapprocher les services de secours des populations pour éviter les longs délais d’intervention. Dans les pays développés, lorsque le sinistre survient, le pompier a un maximum 10 minutes pour être sur le lieu d'intervention », a soutenu le général Fiacre. Il a ajouté que la Côte d’Ivoire qui se veut émergente a décidé de suivre l'exemple de l’Occident en rapprochant les centres de secours d’urgence, des populations.

« Le soulagement que procure cette remise de matériel est total car l’action des pompiers civils s’étendra à toutes les localités de la région du Tonkpi. Grâce à ce matériel de première nécessité que nous recevons maintenant, nos pompiers sont désormais prêts pour le service », a affirmé pour sa part le représentant du président du conseil régional du Tonkpi, Woï Mela, soutenu dans son assertion par le préfet de région et du département de Man, Soro Jérôme.

Par ailleurs, le directeur général de l'ONPC, a saisi l’occasion pour exhorter le conseil régional et les mairies du Tonkpi, à s’impliquer dans le fonctionnement du centre de secours d’urgence de Man, en contribuant à la dotation en carburant de ses véhicules.

Les centres de secours d'urgence ont été ouverts dans les différentes régions de Côte d’Ivoire depuis février 2015. Le gouvernement ivoirien, en fonction de ses pouvoirs régaliens, équipe ces centres. Mais ne pouvant pas tout faire, le ministère de l’Intérieur et de la Sécurité qui est la tutelle de la protection civile, a sollicité des partenaires extérieurs comme l’Union européenne et l’Organisation internationale de protection civile, qui contribuent à l’équipement des centres de secours.

amak/cmas
Commentaires


Comment