Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Petroci holding / Malgré le retour aux excédents, Le Dg invite les agents à maintenir le cap de la performance

Publié le jeudi 8 novembre 2018  |  PETROCI
Hydrocarbures
© Abidjan.net par PR
Hydrocarbures : La restructuration des activités Stations-services et gaz butane de PETROCI expliquée à la presse
Abidjan le jeudi 29 juin 2017. La direction de l`entreprise PETROCI a expliqué, lors d`un point de presse, la nouvelle restructuration de ses activités en ce qui concerne les Stations-services et gaz butane. Photo: M. Ibrahima Diaby, directeur général de PETROCI


La traversée de la zone de turbulences, marquée par les résultats d’exercices nets négatifs et des crises entre le personnel et les dirigeants, n’avait que trop duré à Petroci Holding. La dernière assemblée générale ordinaire annuelle tenue le 2 aout 2018, a reconnu et donné un satisfécit au directeur général de la Société d’Etat pour les bons résultats obtenus depuis l’exercice 2016.

Ça n’a pas été facile, mais il est arrivé à renouer avec des excédents en fin d’exercice, deux fois de façon consécutive à la tête de la Société Nationale d’Opérations Pétrolières de la Côte d’Ivoire,( Petroci).Et pourtant, ce n’était pas gagné d’avance, pour Dr Ibrahima Diaby, car en arrivant à la tête de Petroci- Holding, en 2015,les clignotants étaient au rouge.
L’entreprise était confrontée à une situation financière sans précédent. Dr Ibrahima Diaby, Directeur général de Petroci Holding, peut, aujourd’hui et légitimement, savourer les fruits d’un travail acharné à la tête de l’entreprise d’Etat. Pour preuve, l’assemblée générale annuelle ordinaire du 02 août 2018, au titre de l’exercice clos le 31 décembre 2017 et le Conseil d’Administration, ont donné un satisfecit au travail de la direction générale pour les résultats qui sont en nette progression.
Pour l’ensemble des Administrateurs de l’entreprise, les résultats nets de Petroci Holding ont connu une amélioration progressive marquée sur les trois (3) dernières années. Comme on le voit ici : Négatif de 39,5 milliards Fcfa en 2015 ; Positif de 5,4 milliards Fcfa en 2016 et Positif de 13,9 milliards Fcfa en 2017.

Véritable exploit, car cette progression montre que Petroci sort graduellement de la zone de turbulences due en partie à la conjoncture défavorable qui a frappé les entreprises pétrolières avec la dépréciation du cours du brut. Petroci avait alors enregistré une perte de 39,9 milliard de francs Cfa pour l’exercice 2015 et avait des dettes de plus de 1,3 Milliards de dollars US. Comme toutes les autres firmes du secteur, la compagnie nationale ivoirienne a dû se résoudre à prendre des mesures pour sa survie. Notamment la réduction des effectifs (-8%) et la suppression de certains avantages au profit des travailleurs. Ce qui, inéluctablement a été source de discordes et de grèves dans l’entreprise. Loin de se laisser abattre par la situation, le Directeur Général est resté, constant et les yeux rivés sur son « ambition de sauver Petroci » et lui laisser un avenir solide. Cela passera nécessairement par un travail acharné et des sacrifices. Ainsi, Dr Ibrahima Diaby va-t-il procéder au renforcement du partenariat entre le Centre d’Analyses et de Recherche et Corlab, au démarrage de l’étude de faisabilité de la société CI- Gnl et à la création de la société de stockage massif et d’autres projets. Notamment la finalisation du consortium Puma- Pétroci pour le transfert effectif du réseau de stations-services, la future privatisation d’une partie de l’activité gaz butane et des autres activités de vente au détail du gaz butane et la reprise des campagnes de forages de développement.

Les travaux de restructuration et les différents projets majeurs (cessions stations-service, privatisation partielle activité gaz butane, promotion du bassin sédimentaire, forages de puits pétroliers, stockage massif de produits pétroliers, pipeline, Gnl…) se poursuivent. Grâce à ces efforts vigoureux et au vu des résultats positifs des exercices 2016 et 2017 Petroci Holding est en train de sortir de la zone rouge malgré une lourde dette. A juste titre, Dr Diaby, tout en gardant le triomphe modeste, a saisi l’occasion pour remercier tous ses collaborateurs et l’ensemble du personnel. « Je tiens à vous féliciter pour ce résultat et vous exhorte à travailler davantage pour améliorer ces performances afin de consolider nos acquis, sauver et valoriser nos emplois, et faire face aux nombreux défis de Petroci Holding ». Et d’ajouter, « je compte sur le concours et l’abnégation de tous et de chacun pour parachever les projets ». En manager avisé, Dr Ibrahima Diaby, invite ainsi chacune et chacun à s’engager davantage dans l’effort collectif pour ensemble obtenir des résultats encore meilleurs pour les exercices 2018 et suivants. A noter que sur le marché mondial les cours du baril du pétrole brute continuent de monter. Un contexte international favorable donc à la dynamisation de ce fleuron de l’industrie pétrolière ivoirienne.
Commentaires


Comment