Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Le forum du cacao allemand prêt à soutenir le projet de formation et d’insertion des jeunes à Adzopé

Publié le jeudi 8 novembre 2018  |  AIP
Le
© AIP par DR
Le forum du cacao allemand prêt à soutenir le projet de formation et d’insertion des jeunes à Adzopé
Le président du conseil d’administration (PCA) de GISCO (forum du cacao allemand), Wolf Buttuer s’est dit prêt à soutenir le projet de formation et d’insertion des jeunes, à Adzopé, initié par l’ONG allemande, Ein Dar Fur Afrika, en collaboration avec l’institut privé d’Agriculture Tropicale (INPRAT).


Adzopé – Le président du conseil d’administration (PCA) de GISCO (forum du cacao allemand), Wolf Buttuer s’est dit prêt à soutenir le projet de formation et d’insertion des jeunes, à Adzopé, initié par l’ONG allemande, Ein Dar Fur Afrika, en collaboration avec l’institut privé d’Agriculture Tropicale (INPRAT).

« Nous sommes prêts à appuyer les projets de l’ONG Ein Dar Fur Afrika. Nous sommes engagés dans un nombre de "projets verts" dans la région et nous allons voir comment coopérer », a indiqué le PCA de GISCO, après la visite du site de formation, mercredi, en compagnie de plusieurs membres du forum et en présence du président du conseil régional de la Mé, Patrick Achi, parrain du projet.

« Nous avons visité les installations et nous nous sommes rendus compte de la qualité du travail et de l’enthousiasme des hommes qui pilotent le projet », a ajouté Wolf Buttuer.

Pour le président de l’ONG Ein Dar Fur Afrika, Bernd Ohlemoyer, qui sollicite l’appui d’autres organisations, celui de GISCO serait la bienvenue « car il permettra d’améliorer la qualité des infrastructures et celle de la formation des jeunes pour une meilleure insertion ».

Basé au sein de l’Institut Privé d’Agriculture Tropicale (INPRAT), le projet comprend la formation et l’insertion des jeunes dans trois domaines, à savoir l’apiculture, l’ébénistérie-ménuiserie et l’énergie solaire photovoltaïque.

Le président du conseil régional de la Mé, Patrick Achi, parrain du projet, a, pour sa part, lancé un appel à la jeunesse de la région afin de s’approprier le projet qui, selon lui, cadre avec les objectifs de sa structure à savoir "l’allègement de la pauvreté et l’emploi des jeunes".

(AIP)

ibt/kkf/fmo
Commentaires


Comment