Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
NTIC
Article
NTIC

La réglementation des télécommunications internationales, l’un des principaux points au menu de la Conférence des plénipotentiaires à Dubaï

Publié le vendredi 9 novembre 2018  |  Abidjan.net
Conférence
© Autre presse par DR
Conférence des plénipotentiaires 2018 (PP18) au centre de conférences WTC de Dubaï


La Côte d’Ivoire a pris part a pris part à la conférence des plénipotentiaires 2018 (PP18) au centre de conférences WTC de Dubaï. Le ministre ivoirien en charge du numérique qui conduisait la délégation ivoirienne a, au cours des échanges, présenté à ses homologues les acquis du pays en termes de maturité numérique et a réaffirmé l’engagement du gouvernement ivoirien à faire du numérique et de l’intelligence artificielle, un axe primordial pour renforcer le développement économique et améliorer les conditions de vie des ivoiriens.



Des problématiques de haut niveau relatives à l’avenir des télécommunications/TIC pour les quatre prochaines années sont actuellement discutées en commission.

En outre, un forum mondial sur la gestion des ressources de l’internet (adresses, noms de domaines) se tient entre les acteurs majeurs de l’internet (représentés par les USA et les grands groupes Internet) ayant une position conservatrice et les autres Etats membres, dont les Etats africains. Les représentants africains sont désireux de renforcer la gestion au niveau local et national de l’internet de même que sa gouvernance par l’Union Internationale des Télécommunications (UIT) comme instance consensuelle de régulation internationale.

D’autres thématiques telles que la connectivité large bande, le déploiement des réseaux futurs font également l’objet de travaux afin de permettre à tous les utilisateurs sans exception d’avoir un accès privilégié aux télécommunications/TIC. Ceci en participant à réduire par la même occasion, la fracture numérique entre pays développés et pays en voie de développement. Notons également que la gestion des ressources spatiales visant à une gestion multipartite fait l’objet de discussions.

La Conférence des plénipotentiaires entend faire des télécommunications/TIC, un outil indispensable pour l’amélioration des conditions de vie des populations en leur assurant une sécurité dans l’utilisation de ces outils. Ainsi, les problématiques liées à la cybersécurité, la protection des données personnelles et des enfants en ligne, l’autonomisation des jeunes, sont des sujets au cœur des débats en cours.

La réglementation des télécommunications internationales est par ailleurs l’un des principaux points de discussions de cette conférence. La Côte d’Ivoire participe activement à ces travaux en présidant des commissions mises en place par la Conférence pour discuter de questions spécifiques et en défendant également certaines propositions pour le compte de l’Afrique.

C’est dans ce cadre que le Directeur général de l’AIGF, M. Yacouba COULIBALY entouré d’une équipe d’experts a pris part aux travaux sur les aspects concernant la radiocommunication et la Gestion des Fréquences radioélectriques. Il était accompagné de son Conseiller Spécial M. Kouamé BINI, de son Directeur de la Planification du spectre et des affaires Internationales, M. Gabriel KOFFI et de sa Conseillère en Relations Extérieures et Communication Mme Christiane YANGNI-ANGATE.

La Conférence des plénipotentiaires s’achèvera le 16 novembre 2018 par des Actes finaux contenant l’ensemble des décisions prises par les Etats membres.



R. K.
Commentaires


Comment