Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Les inscriptions fixées à 85 000 FCFA pour les affectés de l’Etat dans les universités et grandes écoles (Ministère Enseignement supérieur)

Publié le vendredi 9 novembre 2018  |  AIP


Les frais d’inscription dans toutes les filières de l’Enseignement supérieur sont fixés au tarif unique de 85 000 FCFA pour les affectés de l’Etat, annonce une note du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Dr Albert Mabri Toikeusse.

« En application de l’Arrêté N° 0198/MESRS/CAB du 05 Novembre 2018 (cf.www.enseignement.gouv.ci) , le Ministre Abdallah Albert Toikeusse Mabri, porte à la connaissance des parents d’élèves, des étudiants et des fondateurs des établissements privés d’Enseignement supérieur que les frais inscriptions pour les affectés de l’État, à compter de l’année académique 2018-2019, sont fixés à 85 000 francs CFA (Quatre-vingt-cinq mille francs CFA) toutes filières confondues », indique le document transmis, jeudi, à l’AIP.

Le ministre précise que « ces frais d’inscription ne sont applicables qu’aux affectés de l’État, à compter de l’année académique 2018-2019 et sur toute l’étendue du territoire national », soulignant que cet Arrêté sera « enregistré, publié et communiqué partout où besoin sera ».

Suite aux préinscriptions en ligne du 06 août au 06 septembre, les résultats des orientations sont disponibles sur la plateforme www.orientationsup.net.

Le système de l’enseignement supérieur ivoirien doit insérer, cette année, 112 297 nouveaux bacheliers, une constante de plus de 100 000 nouveaux admis chaque année depuis quelques années pour une moyenne d’absorption de moins de la moitié par les universités et grandes écoles publiques.

(AIP)

aaa/fmo
Commentaires


Comment