Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Les autorités préfectorales d’Agnibilékrou sollicitées pour une sensibilisation contre le "swollen shoot"

Publié le samedi 10 novembre 2018  |  AIP


Agnibilekrou - Les autorités préfectorales d’Agnibilékrou ont été sollicitées à s’impliquer advantage dans la sensibilisation contre le swollen shoot, lors du lancement de la campagne cacaoyère 2018.

“Le swollen shoot est présenté comme le Sida du cacao tant il fait des ravages monstrueux. Le conseil café cacao voudrait que vous, en tant que président du conseil de surveillance (cds), avec vos collaborateurs, les sous préfets, soyez ses ambassadeurs auprès des producteurs pour les sensibiliser sur le danger que représente le swollen shoot aussi bien pour l'État que pour eux mêmes", a déclaré jeudi, le délégué régional de l'Indénié-Djuablin du Conseil du café-cacao, Ello Kouassi.

Il a présenté le danger que présente cette maladie et son caractère incurable, en la localisant dans le département d'Agnibilekrou. “Le swollen shoot est une maladie endémique qui fait rage dans le milieu de la cacao culture. Actuellement, les sous-préfecture de Manzanouan, Damé et Dufrebo sont des zones fortement attaquées et détruit les plantations avec tous les dommages pécuniaires", a-t-il indiqué.

M. Kouassi invite les paysans victimes de ce phénomène à se signaler à l'agence national d'appui au développement rural (ANADER) et aux agents du Conseil du café-cacao afin que des dispositions soient prises pour freiner le mal.

“ En réalité, jusqu'à cette date toutes les recherches effectués sur la maladie sont encore infructueuses. Donc la seule solution qui vaille pour combattre le swollen shoot reste et demeure l'arrachage des plants", a préconisé M. Kouassi.

(AIP)

jcl/gak/cmas
Commentaires


Comment