Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Santé
Article
Santé

Côte d’Ivoire: la grève va-t-elle se poursuivre dans le secteur de la santé?

Publié le dimanche 11 novembre 2018  |  RFI
Santé :
© Abidjan.net par C. K
Santé : Les agents de l’opérateur du Centre de Gestion Intégrée se mobilisent pour sauver des vies.
Mardi 30 octobre 2018. Abidjan. Les agents de l’opérateur du Centre de gestion intégrée (CGI) du Ministère des Transports ont fait preuve de grand cœur. Ils ont donné de leur sang pour sauver des vies en Cote d’Ivoire.


En Côte d’Ivoire, Coordi-Santé, qui regroupe une douzaine de syndicats d’agents publics de la santé, se réunit ce samedi pour décider de poursuivre ou d’arrêter la grève dans les établissements publics, mouvement entamé lundi pour demander des indemnités et des revalorisations de primes notamment. Mais dans un communiqué publié cette semaine le gouvernement a fait montre de fermeté. Et hier le ministre de la Santé a enfoncé le clou.
Eugène Aka Aouélé l’affirme : le mouvement est très peu suivi. Et le ministre d’avancer des chiffres : un taux de personnels absents de 19,5 % en moyenne par jour, et de 7,3% seulement de grévistes. Des grévistes présentés comme violents, usant d’intimidation contre leurs collègues non-grévistes, ce qui expliquerait la paralysie des hôpitaux.

Le ministre accuse même les grévistes de laisser les patients mourir faute de soins, sans avancer toutefois de bilan chiffré : « Cette grève est d’abord irrégulière, et je veux rappeler : il existe une trêve sociale signée par tous les syndicats, et ils savent ce qu’ils touchent. L’initiative doit venir maintenant de la Coordi-Santé. Le gouvernement est disposé à reprendre les négociations à condition qu’on suspende cette grève qui fait que des Ivoiriens meurent. C’est inacceptable. »
... suite de l'article sur RFI

Commentaires


Comment