Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Implémentation du système de classement des établissements touristiques: le top départ donné à Assinie

Publié le lundi 12 novembre 2018  |  Abidjan.net
Cérémonie
© Abidjan.net par Serge T.
Cérémonie de lancement du Projet d`Implémentation du Système de Classement des Etablissements de Tourisme en Côte d`Ivoire.
Vendredi 09 Novembre 2018 Assinie. Pour mettre de l`ordre et faire respecter certaines normes dans les établissements hôteliers et restaurants de la Côte d`Ivoire le ministère du tourisme a procédé au lancement du projet d`implémentation du système e classement desdits établissements


Le haut-lieu touristique Assinie-Mafia, a abrité ce vendredi 9 novembre la cérémonie de lancement officiel de l’opération d’implémentation du système de classement des établissements touristiques de Côte d’Ivoire . Le directeur de Cabinet du ministre du tourisme et des loisirs, Germain Aphing Kouassi a présenté aux acteurs du secteur les objectifs de cette opération.



35 ans après, les hôtels, restaurants et maquis de Côte d’Ivoire renouent avec la classification, les étoiles. Il s’agira selon le ministère, de déterminer à partir de critères connus , le niveau de services et d’aménagement auquel prétend l’établissement. " Après la cérémonie de prestation de serment de 72 agents du Ministère du Tourisme et des Loisirs, nous allons passer à une autre étape, celle de l’inspection et de la procédure de classement de nos établissements" a déclaré Germain Aphing Kouassi. Le projet pilote du classement des réceptifs hôteliers, d’un coût de 50 millions FCFA, va couvrir les localités d’Abidjan, d’Aboisso, d’Assinie, d’Adiaké, de Bonoua, de Grand-Bassam, de Grand Lahou, de Jacqueville et de Dabou.


Au terme de cette phase pilote qui vient d’être lancée, 150 établissements seront visités par les agents assermentés. Les matériaux utilisés pour la construction, la qualité de confort des équipements , la qualité des services proposés dans les établissements, les bonnes pratiques en matière de respect de l’environnement et de l’accueil des clientèles seront entre autres les critères pris en compte. Le directeur de Cabinet du ministre du tourisme et des loisirs a invité les propriétaires d’hôtels, restaurants et maquis à réserver un accueil chaleureux aux agents commis à cette tâche.



Dans le cadre du programme « Sublime Côte d’Ivoire » la Côte d’Ivoire ambitionne de faire du tourisme le 3è pôle de développement économique de la Côte d’Ivoire à l’horizon 2025. Pour atteindre cet objectif, la qualité des établissements et le professionnalisme des hôteliers est un facteur essentiel.



DA
Commentaires


Comment