Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Installation officielle des membres du Conseil d’administration de l’ARRE: le Ministre Souleymane Diarrassouba se satisfait du processus de mise en place du Système de Récépissés d’Entreposage

Publié le mercredi 14 novembre 2018  |  Ministères
Installation
© Ministères par DR
Installation officielle des membres du Conseil d`administration de l`ARRE: le Ministre Souleymane Diarrassouba se satisfait du processus de mise en place du Système de Récépissés d`Entreposage
Mercredi 14 novembre 2018, à l`installation officielle des membres du Conseil d`Administration de l`Autorité de Régulation du système de Récépissés d`Entreposage (ARRE), le Ministre du Commerce, de l`Industrie et de la Promotion des PME, Souleymane Diarrassouba, s`est satisfait du processus de mise en place du Système de Récépissés d`Entreposage (SRE) en Côte d`ivoire.


Alors qu’il procédait, à son cabinet le mercredi 14 novembre 2018, à l’installation officielle des membres du Conseil d’Administration de l’Autorité de Régulation du système de Récépissés d’Entreposage (ARRE), le Ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME, Souleymane Diarrassouba, s’est satisfait du processus de mise en place du Système de Récépissés d’Entreposage (SRE) en Côte d’ivoire.
"Au moment où nous installons le Conseil d’Administration de l’ARRE, il me paraît nécessaire de partager avec vous, non seulement l’état d’avancement du processus de mise en place du Système de Récépissés d’Entreposage en Côte d’Ivoire et les remarquables acquis observés, mais aussi et surtout, les défis auxquels nous devons faire face pour réaliser les objectifs du Gouvernement", notait-il.
Selon lui, en effet, les efforts combinés du Gouvernement, de la Société Financière Internationale (SFI) et de la Banque Mondiale ont favorisé des avancées remarquables au cours des deux dernières années pour le déploiement effectif du Système de Récépissés d’Entreposage en Côte d’Ivoire. Au nombre de ces avancées, le Ministre Souleymane Diarrassouba cite l’achèvement de l’ensemble du dispositif législatif et réglementaire, ainsi que la réalisation des conditions et procédures opérationnelles d’homologation des entrepôts, d’agrément des acteurs, de surveillance des marchandises entreposés et de résolution des litiges; la conception et la production d’un récépissé d’entreposage tangible sécurisé; la réalisation d’un système informatisé de contrôle et de gestion des récépissés d’entreposage électroniques; l’aménagement et l’équipement des bâtiments à usage administratif et technique; l’organisation de plusieurs séances d’information et d’explication avec l’ensemble des acteurs; et enfin, quatorze demandes d’agrément et seize demandes d’inspection d’entrepôts pour une capacité de stockage de plus de 30.000 tonnes adressées à l’ARRE au cours de cette année 2018.
Il n’en fallait pas plus pour que le Ministre adresse ses félicitations et encouragements au Directeur général de l’Autorité de Régulation du système de Récépissés d’entreposage, le Professeur Justin Koffi et à ses collaborateurs, pour le travail réalisé depuis sa nomination à la tête de cet organe en février 2017. "Au regard des travaux réalisés par l’ensemble des acteurs, j’ai l’avantage de vous annoncer que l’ARRE est prête pour le démarrage effectif du Système de Récépissés d’Entreposage en Côte d’Ivoire", soutient-il. Cependant, loin de s’enorgueillir de ces acquis, le Ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME a exhorté le Conseil d’administration à travailler à mieux faire connaitre la profession de gestionnaire d’entrepôts et des responsabilités et engagements lui incombant.
Composé de 13 membres et présidé par l’honorable Saraka Adolphe, le Conseil d’administration de l’ARRE a pour missions principales, la mise en place d’un système de contrôle des récépissés d’entreposage électronique fiable et sécurisé, notamment en conformité avec les objectifs de la Bourse des Matières Premières; la régulation et le contrôle du fonctionnement du système de récépissés d’entreposage, conformément à la réglementation en vigueur, pour en assurer l’efficacité, l’efficience, la transparence et l’intégrité; la promotion et l’appui au développement du système de récépissés d’entreposage pour les marchandises; la contribution à la définition de la politique de l’Etat en d’échanges et d’entreposage de marchandises et enfin, la contribution à la formation des différents acteurs du Système de Récépissés d’Entreposage.
Son installation vient ainsi marquer la fin du processus de mise en place du cadre législatif, règlementaire et institutionnel du Système de Récépissés d’Entreposage en Côte d’Ivoire ayant démarré en juillet 2015 par la prise de la loi N°2015-538 du 20 juillet 2015 portant règlementation du Système de Récépissés d’Entreposage. Faut-il le préciser, le Système de Récépissés d’Entreposage est un instrument qui s’inscrit dans le cadre des efforts de modernisation de l’économie ivoirienne entrepris par le Gouvernement. Le SRE est un mécanisme innovant de facilitation des échanges et de financement qui sécurise à la fois les prêts effectués par les institutions financières, les revenus des producteurs et la disponibilité des matières premières pour les industriels.
Commentaires


Comment