Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Sénat ivoirien, 8 mois après , toujours le statut quo- Des élus payés à ne rien faire

Publié le vendredi 16 novembre 2018  |  Pôle Afrique


Au moins 132 millions, soit plus d’un milliard de FCFA ont été dépensés par l’Etat de Côte d’Ivoire pour rémunérer les 66 sénateurs élus depuis mars dernier, qui toucheraient chacun, selon les informations reçues, plus de 2 millions 200 mille FCFA par mois. Ils ne sont pas officiellement en fonction mais bénéficient des émoluments et avantages dus à leurs rangs. Retour sur une institution qui continue de faire couler beaucoup d’encre car taxée de budgétivore par certains observateurs de la vie politique ivoirienne.

C’est une disposition prévue par l’article 87 de la Constitution de la troisième République. La Côte d’Ivoire doit se doter en plus de l’Assemblée Nationale, d’un Sénat, pour un parlement plus dynamique et démocratique. Des élections sénatoriales ont donc été organisées depuis le 24 mars dernier dans le pays, permettant l’élection de 66 sénateurs, soit deux tiers de l’institution qui doit normalement compter 99 membres. Selon Eddie Guipié, enseignant-chercheur à l’Université Péléforo Gon de Korhogo, tout est question de volonté politique.
... suite de l'article sur Pôle Afrique

Commentaires


Comment