Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Dédicace de l’œuvre « Lune ivoirienne », un hymne au pardon et à la réconciliation

Publié le vendredi 16 novembre 2018  |  AIP


Abidjan- « Lune ivoirienne », une œuvre de l’écrivain Sénégalais Mbaye Birome Diouf, un hymne au pardon et à la réconciliation selon les commentaires de l’écrivain ivoirien Michel Koffi, a été dédicacée, vendredi, lors d’une cérémonie à l’hôtel Ivotel à Abidjan.

« J’aime la Côte d’Ivoire et j’ai décidé de me servir de ce que je sais faire c'est-à-dire écrire pour apporter ma petite pierre au processus de réconciliation en cours », a déclaré l’écrivain Mbaye saluant les efforts déployés par le gouvernement, les populations, les organisations humanitaires dans ce processus de réconciliation.

La ministre de la Solidarité, de la Cohésion et de la Pauvreté, Pr Mariatou Koné qui a préfacé l’œuvre exhorte à la lire afin de s’inspirer du sens du pardon et de mieux servir sa communauté à travers l’histoire de Fanta, la fille de la commune d'Abobo, ancienne cadre de banque, réduite en poussière avant de retrouver la vie, debout et déterminée.

Edité par « Abiss édition », le recueil est une « radioscopie des dérives de nos sociétés créées par nos intolérances », a soutenu le directeur générale de la maison, Abdoulaye Fodé.

Ami de longue date de l’auteur MBaye Birome, le représentant résidant du Haut Commissariat des Nations unies pour les Réfugiés en Côte d’Ivoire, Mohamed Askia Touré a souhaité un grand succès à l'oeuvre, saluant l’humilité de l’écrivain.

« Lune ivoirienne », le second livre de Mbaye Birome Diouf après « Lumière invisible » sera retranscrit bientôt dans un film, traduit en plusieurs langues et mis à la disposition des autorités ivoiriennes pour promouvoir la paix et la réconciliation.


bsb/
Commentaires


Comment