Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Une rentabilité assurée pour l’Ivoirien avec le nouveau code des investissements (Secrétaire d’Etat)

Publié le samedi 17 novembre 2018  |  APA
Emmanuel
© APA par Saliou AMAH
Emmanuel Esmel Essis, Secrétaire d`Etat auprès du Premier ministre, chargé de la promotion de l`investissement privé


Le Secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre, chargé de la promotion de l’investissement privé Emmanuel Esmel Essis, a assuré vendredi à Abidjan qu’avec le nouveau code des investissements, l’Ivoirien pourra avoir « une rentabilité assurée » de son investissement.

M. Essis s’exprimait au « Presse Club », une tribune de l’Union nationale des journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI).

« Le nouveau code des investissements a une particularité. C’est qu’elle classifie désormais les secteurs d’activités en secteurs prioritaires et en secteurs non prioritaires. Nous avons un code d’investissement qui est plus attractif et qui donne l’occasion à l’Ivoirien d’entreprendre en sérénité et avoir une rentabilité assurée de son investissement», a déclaré M. Essis, par ailleurs directeur général du Centre de promotion des investissements en Côte d’Ivoire (CEPICI) qui dispose d’un guichet unique des formalités d’entreprises (GUFE).

« Les avantages du nouveau code d’investissement mettent l’accent sur le contenu local avec le crédit d’impôt pour tout ce qui est utilisation de la matière première locale», a poursuivi le secrétaire d’État ajoutant que « dans 4 ans, vous allez voir ce que nous allons produire comme attractivité en termes d’investissement ».

Le CEPICI, guichet unique de l’investissement en Côte d’Ivoire est, entre autres, chargé, d’assurer la promotion des investissements directs nationaux et étrangers dans le pays et de faciliter les formalités administratives relatives à la création, à l’exploitation où à l’extension des entreprises.

Le gouvernement ivoirien s’est engagé depuis plusieurs années dans l’amélioration constante du climat des affaires dans le pays à travers plusieurs réformes.

Dans le dernier rapport doing business de la banque mondiale rendu public en octobre dernier, la Côte d’Ivoire figure parmi les 10 pays les plus réformateurs au monde et est classée 122è mondial sur 190 économies de la planète avec une progression de 17 rangs.

LB/ls/APA
Commentaires


Comment