Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

3ème African Startup Forum: Le Ministre Mamadou Touré rappelle les actions du gouvernement en faveur des startupeurs

Publié le dimanche 18 novembre 2018  |  Ministères
3ème
© Ministères par DR
3ème African Startup Forum: Le Ministre Mamadou Touré rappelle les actions du gouvernement en faveur des startupeurs
Vendredi 16 Novembre 2018 sur invitation de M. Mohamed Lamine Kaba, Promoteur du 3ème Forum économique des Startups, incubateurs et investisseurs d’Afrique, le Ministre Mamadou Touré a participé à une rencontre de partage d’expérience avec 200 jeunes venus de la Côte d’Ivoire, du Mali, du Niger, du Burkina Faso, du Ghana et du Congo


Vendredi 16 Novembre 2018 sur invitation de M. Mohamed Lamine Kaba, Promoteur du 3ème Forum économique des Startups, incubateurs et investisseurs d’Afrique, le Ministre Mamadou Touré a participé à une rencontre de partage d’expérience avec 200 jeunes venus de la Côte d’Ivoire, du Mali, du Niger, du Burkina Faso, du Ghana et du Congo. A cette occasion, il est revenu sur son parcours académique et professionnel. Ce partage d’expérience a eu lieu à l’Institut national de la jeunesse et des sports (INJS) à Marcory.

Face aux 200 jeunes startupeurs venus à ce partage d’expérience, le Ministre Mamadou Touré a rappelé les actions du gouvernement en faveur de ces jeunes entrepreneurs notamment la mobilisation de 131 milliards F pour les soutenir dans la réalisation de leurs projets. Aussi un projet pilote d’un montant de 1milliard 500 millions F en faveur de 100 startups intervenant dans les domaines des TIC et de l’agri business est en cours de réalisation. « L’Etat fera tout pour relever le défi de l’emploi jeune et de l’autonomisation qui demeure l’une de ses priorités », a-t-il souligné.

Au regard des difficultés d’accès aux financements dénoncé par l’ensemble de ces jeunes, le Ministre de la Promotion de la jeunesse et de l’Emploi jeune a suggéré une synergie entre l’Etat, le secteur privé et la banque.

Après quoi, il a prodigué des conseils à la jeunesse en général et en particulier à ces startupeurs. « Croyez toujours en ce que vous faites. Continuez de vous former. Faites tout possible pour qu’il y ait une cohérence entre votre projet et les stratégies économiques des pays et les besoins des populations », a-t-il recommandé.
Commentaires


Comment