Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

International

ONU, Présidence ivoirienne au conseil de sécurité, sans droit de veto, impact mitigé

Publié le vendredi 23 novembre 2018  |  Pôle Afrique
Conseil
© Autre presse par DR
Conseil de sécurité de l`Organisation des Nations Unies (ONU)


C’est une première dans l’histoire du pays. Du 1er au 31 décembre prochain, la Côte d’Ivoire assurera la présidence du Conseil de Sécurité de l’Organisation des nations unies (ONU). Dans le pays, la nouvelle est accueillie avec joie. Mieux, l’on rêve de l’obtention d’un droit de véto.

« C’est le signe que les crises sont derrière nous », ou encore « c’est la confirmation du retour de la Côte d’Ivoire sur la scène internationale » etc. La Côte d’Ivoire, présidente du Conseil de Sécurité des Nations Unies du 1er au 31 décembre prochain suscite des réactions depuis l’annonce de l’information ce jeudi 22 novembre en conseil des ministres. Pour Palé Dimaté, spécialiste des questions internationales, c’est une fierté et la manifestation achevée de la fin définitive des crises et notamment d’après les élections présidentielles de 2010.

« Ce n’est pas la première fois que la Côte d’Ivoire siège au Conseil des Nations Unies. Mais c’est la première fois qu’elle va présider cette institution et cela est tout d’abord une joie pour nous ivoiriens. La Côte d’Ivoire sort d’une crise et comme on le voit depuis un moment déjà, elle est intégrée au Conseil de sécurité, c’est le signe que la crise est derrière nous. Et on peut dire que c’est la manifestation achevée de la fin définitive de la crise », dit-il à Poleafrique.info.
... suite de l'article sur Pôle Afrique

Commentaires


Comment