Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Le contrat d’objectifs et performances (COP) pour booster les résultats scolaires à Séguéla

Publié le vendredi 23 novembre 2018  |  AIP


Séguéla – Les chefs d’établissements, de circonscriptions et de structures dans la direction régionale de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation technique (DRENETFP) de Séguéla disposent désormais d’une boussole, le Contrat d’objectifs et de performances (COP), qui leur permettra de booster les résultats scolaires, a relevé l’AIP à l’issue d’un atelier qui a duré deux jours au lycée moderne Dominique Ouattara.

Le public cible, à savoir le chef de l’antenne de la pédagogie et de la formation continue (APFC), le directeur du centre d’information et d’orientation (CIO), les six inspecteurs de l’enseignement primaire (IEP), les 21 chefs d’établissements du secondaire et cinq directeurs des études des écoles privées, ont renforcé leurs capacités sur le COP avec un cas pratique présenté par le principal du collège BAD, Djakaridja Traoré, pour en donner un aperçu avec les objectifs stratégiques et les indicateurs de performances.

« Nous allons mettre les contrats d’objectifs et de performances en place après le premier trimestre. Chacun va analyser les résultats obtenus par les élèves pour repérer les disciplines sur lesquelles il faut mettre l’accent, se fixer des objectifs et les stratégies qu’il va mettre en place pour pouvoir les atteindre », a fait savoir le directeur régional M’Bassidjé Augoud Roger qui avait annoncé, la veille, le classement des structures sur la base des résultats enregistrés aux examens.

Mercredi, les participants à cet atelier avaient planché sur le plan d’action de la DRENETFP de Séguéla qui se déclinait en trois axes prioritaires, en l’occurrence assurer le contrôle régulier de la gestion des différents établissements, faire le suivi de l’encadrement pédagogique mené par les responsables d’établissement et promouvoir le civisme ainsi que le soutien à l’animation de la vie scolaire avec l’institutionnalisation d’une journée dite du civisme, rappelle-t-on.

Créée en 1991, la DRENETFP de Séguéla qui compte un peu plus de 15 000 élèves du secondaire a enregistré au cours des dernières années des taux de réussite parfois très en deçà des moyennes nationales, surtout au BEPC et au baccalauréat.

Cet atelier, le premier du genre, s’est déroulé sous le thème « Quelles stratégies pour l’amélioration des résultats aux examens scolaires dans la DRENETFP de Séguéla ? ».

kkp/ask
Commentaires


Comment