Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Coopération Côte d’Ivoire-France : le C2D a contribué à l’amélioration des conditions de vie des populations ivoiriennes, indique le Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly

Publié le mardi 27 novembre 2018  |  Primature
Coopération
© Autre presse par DR
Coopération Côte d’Ivoire-France : le C2D a contribué à l’amélioration des conditions de vie des populations ivoiriennes, indique le Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly
Présidant la cérémonie de signature de deux conventions dans le cadre du Contrat de Désendettement et du Développement (C2D), le 27 novembre 2018 à Abidjan, le Premier Ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, a salué la mise en œuvre d’importants projets qui ont contribué à l’amélioration des conditions de vie des populations.


Abidjan – Présidant la cérémonie de signature de deux conventions dans le cadre du Contrat de Désendettement et du Développement (C2D), le 27 novembre 2018 à Abidjan, le Premier Ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, a salué la mise en œuvre d’importants projets qui ont contribué à l’amélioration des conditions de vie des populations.

« Avec le C2D, d’importants projets d’investissements dans divers domaines des secteurs sociaux, comme la santé, l’eau potable et l’éducation ont contribué à l’amélioration des conditions de vie de nos compatriotes », s’est réjoui le Premier Ministre.

La première convention est un avenant au 2ème C2D. Cet avenant rend possible la signature de la convention de financement de l’appui budgétaire global. Elle a pour objectif de réaménager les enveloppes budgétaires des projets de certains secteurs.

La seconde convention porte sur un appui budgétaire global d’un montant de 25 milliards au titre de l’année 2018 de l’Agence Française de Développement (AFD) au gouvernement ivoirien.

Le C2D est un mécanisme de financement du développement. Il consiste à la reconversion de la dette remboursée en subventions pour les projets de développement dans les secteurs de l’éducation, la formation, l’emploi, la santé, l’agriculture, le développement rural, l’environnement, les infrastructures routières et la justice.

La cérémonie a eu lieu en présence de l’ambassadeur de France en Côte d’Ivoire, Gilles Huberson et du Directeur Général de l’Agence Française de Développement (AFD), Rémy Rioux.
Commentaires


Comment