Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Mise en œuvre du programme de lutte contre l`émission des gaz à effet de serre : le comité national et le comité interministériel en réunion à Abidjan

Publié le mardi 27 novembre 2018  |  Abidjan.net
Réunion
© Abidjan.net par Marc ATIGAN
Réunion du comité national et du comité interministériel de mise en œuvre du programme de lutte contre l`émission des gaz à effet de serre
Abidjan le 09 Novembre 2018. La salle de presse de la Primature a abrité ce Vendredi la réunion du comité national et du comité interministériel de mise en œuvre du mécanisme REDD+ dans le cadre de la réduction des émissions des gaz à effet de serre!


La salle de presse de la Primature a abrité ce Vendredi 8 novembre la réunion du comité national et du comité interministériel de mise en œuvre du mécanisme REDD+ dans le cadre de la réduction des émissions des gaz à effet de serre

Dans le cadre de la mise en œuvre du mécanisme international de Réduction des Emissions de gaz à effet de serre issues de la Déforestation et de la Dégradation des forêts (REDD+), une stratégie nationale REDD+ a été adoptée par le Gouvernement en novembre 2017 avec l’appui technique et financier du programme ONU-REDD et du Fonds de Partenariat pour le Carbone Forestier (FCPF).

Outre le Fonds de Partenariat pour le Carbone Forestier, la Côte d’Ivoire est éligible au Fonds Carbone (Carbon Fund) de la Banque mondiale qui est conçu pour mettre en œuvre les systèmes de paiements basés sur les résultats prévus dans le cadre des programmes REDD+ aux fins de la réduction des émissions dans les pays du FCPF.

Dans cet élan, le pays a préparé une première version de son document du Programme de Réduction des émissions avec l’appui de la Banque mondiale à travers le cabinet ONF International (ONFI). Ce document a été soumis aux parties prenantes en région et aux experts de l’équipe d’évaluation de la Banque mondiale en vue d’une amélioration.

C’est dans ce contexte que s’est inscrit ladite réunion du comité national REDD+ et du comité technique interministériel est prévue qui a pour but d’analyser et de valider le document du programme de Réduction des Émissions pour permettre sa soumission officielle à la Banque mondiale.

Deux principaux résultats sont attendus à la suite de cette réunion, ce sont l’analyse et la validation du document du cadre national d’investissement par les membres du Comité National REDD+ et du Comité Technique Interministériel et du document de programme de réduction des émissions.

Au total 39 participants dont des membres du Comité National REDD+, du Comité Technique Interministériel de la REDD, et des observateurs ont pris part à cette réunion.

Rappelons que la Côte d’Ivoire s’est engagée dans le mécanisme international REDD+ en juin 2011 afin de restaurer son couvert forestier fortement dégradé et de contribuer à la lutte mondiale contre le changement climatique.
Atapointe
Commentaires


Comment