Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Hommage/ Philippe Grégoire Yacé : 20 ans après, Jacqueville se souvient d’un grand homme

Publié le jeudi 29 novembre 2018  |  Abidjan.net
Philippe
© Autre presse par DR
Philippe Grégoire Yacé / 20 ans déjà : La grande famille s’en souvient


29 novembre 1998 - 29 novembre 2018, il y a 20 ans que le président Philippe Grégoire Yacé a quitté le monde des vivants. La ville de Jacqueville qui l’a vu naître refuse de l’oublier ; ce jeudi une messe d’action de grâce pour le repos de son âme est prévue dans la matinée à la chapelle du mausolée.

Au-delà de la célébration de cette journée anniversaire de sa disparition, Philippe Grégoire Yacé aura marqué son époque mais également l’histoire de la Côte d’Ivoire.

C’est à juste titre que le nouveau pont de Jacqueville inauguré le 21 mars 2015 par le Chef de l’Etat Alassane Ouattara a été baptisé Philippe Grégoire Yacé. Une reconnaissance nationale justifiée tant l’homme s’est engagé au service de la Côte d’Ivoire.

Très proche collaborateur de feu le Président Félix Houphouët-Boigny, Philippe Yacé a été de la lutte pour la libération de la Côte d’Ivoire et de la restitution de la dignité du peuple ivoirien.

Son dévouement et son sens du devoir et du combat n’ont jamais fait défaut durant cette période.

Une posture qui lui a valu d’occuper plusieurs postes stratégiques, notamment président de l’Association des Anciens Combattants (1954-1982), président de la Conférence Parlementaire du Marché Commun (C.E.E. A.C.P.) (1968-1978), président d’Honneur de l’Union des Parlements Africains (U.P.A) à partir de 1980. Il a reçu par ailleurs d’autres grandes distinctions telles que : Commandeur dans l’Ordre des Palmes Académiques Françaises, Médaille de la France libérée, Médaille de la libération de la ville de Paris (1939-1945), Officier du Mérite Combattant (Rhin Danube), Officier de la Croix de l’œuvre humanitaire etc.

Chef spirituel des 3 "A" (Alladjan, Ahizis et Akouri), membre du Comité des sages, président de l’Assemblée législative, député et Président de l’Assemblée nationale (1960-1980) puis président du Conseil Economique et Social (1985-1998), il aura été d’un poids non négligeable dans la construction et la consolidation de la nation ivoirienne. On se rappellera également sa promptitude à résoudre les problèmes, sa disponibilité, sa sérénité et son affabilité.

Enseignant de profession, Philippe Grégoire Yacé fait partie des Eléphants de la classe politique ivoirienne est même présenté comme le parrain du Chef de l’Etat Alassane Ouattara.


Né à Jacqueville le 23 janvier 1920 il est décédé à 78 ans. Aujourd’hui encore, la postérité, la nouvelle génération entend pérenniser son œuvre de développement au niveau de sa ville natale de Jacqueville. Une ONG dénommée « J’aime Jacqueville » a été mise sur pied et est résolument engagée dans le développement de la cité des « 3A ».


R. K.
Commentaires


Comment