Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

L’intégration : déjeuner de presse sur la restitution du projet de plan stratégique de l’intégration regionale, Psi 2018-2022

Publié le jeudi 29 novembre 2018  |  Abidjan.net
L’intégration
© Abidjan.net par Job
L’intégration : déjeuner de presse sur la restitution du projet de plan stratégique de l’intégration regionale, Psi 2018-2022
La Direction générale de l’intégration africaine (DGIA) du Ministère de l’Intégration africaine et des ivoiriens de l’extérieur (MIAIE) a organisé un déjeuner de presse sur la restitution du projet de Plan stratégique de l’intégration régionale (PSI 2018-2022), qui s’est déroulée le vendredi 16 novembre 2018, à l’Hôtel Palm Club.


La Direction générale de l’intégration africaine (DGIA) du Ministère de l’Intégration africaine et des ivoiriens de l’extérieur (MIAIE) a organisé un déjeuner de presse sur la restitution du projet de Plan stratégique de l’intégration régionale (PSI 2018-2022), qui s’est déroulée le vendredi 16 novembre 2018, à l’Hôtel Palm Club.
Cette rencontre entre la DGIA et les journalistes a eu pour objectif de faire une consultation auprès des hommes de médias qui travaillent sur les questions nationales et internationales d’ordre économique, politique, social, en vue d’obtenir leur contribution dans la finalisation du projet de document et leur implication dans la mise en œuvre du PSI.

En présence du Chef de cabinet du MIAIE, Mme Aminata Ouattara Coulibaly qui a présidé cette rencontre, le Plan stratégique de l’intégration régionale a été présenté aux journalistes par M. Goli Louis Philippe, Directeur des politiques communautaires, du commerce et de la libre circulation. Dans sa présentation, il faut retenir que le PSI repose sur les principes de la pertinence des interventions, de l’efficacité des actions et de la cohérence avec le Plan national de développement (PND 2016-2020).

La vision du PSI s’énonce comme suit : la Côte d’Ivoire est prospère et rayonnante, dans la paix et la cohésion sociale tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de ses frontières, entretenant des relations franches, fraternelles et amicales particulièrement avec ses voisins, pesant sur toutes les décisions régionales, attirant les talents culturels, sportifs et économiques et, grâce à ses nombreuses entreprises à vocation panafricaine, diffuse le label « ivoire », symbole de qualité et de fierté africaine.
La réalisation de ce rêve doit permettre de transformer la Côte d’Ivoire par une intégration régionale active et innovante, faire du pays le moteur d’une intégration régionale dynamique, conférer à la Côte d’Ivoire le statut d’une nouvelle Afrique intégrée, dynamique et novatrice qui gagne, d’investir dans le renforcement de l’intégration régionale pour rendre la Côte d’Ivoire plus active et prospère.
Le plan stratégique de l’intégration régionale 2018-2022 se structure autour de trois(03) axes stratégiques qui sont, l’optimisation de la gouvernance nationale en matière d’intégration africaine ; le renforcement du rôle de la côte d’ivoire en matière de politique d’intégration africaine et de coopération régionale ; la contribution de l’intégration africaine au développement économique, sociale et durable de la Côte d’ivoire.

Le PSI se veut une approche novatrice visant à propulser la croissance économique et la transformation de la Côte d’ivoire, en accélérant la mise en œuvre des programmes et projets identifiés comme ayant un impact positif immédiat sur le bien-être des populations.

En ce qui concerne l’optimisation de la gouvernance nationale en matière d’intégration africaine. Cet axe vise à renforcer le cadre institutionnel et réglementaire national de gestion de l’intégration régionale, les capacités de tous les acteurs impliqués dans le processus d’intégration et la sensibilisation des populations sur les questions d’intégration.
Pour le renforcement du rôle de la Côte d’Ivoire en matière de politique d’intégration africaine et de coopération régionale. Dans cet axe, la stratégie sera mise sur le suivi et l’harmonisation des instruments de l’intégration et sur une politique de développement du bon voisinage.

Et enfin la contribution de l’intégration africaine au développement économique, social et durable de la Côte d’Ivoire. Cet axe est consacré aux politiques communautaires de développement humain et de développement socioéconomique. La préservation de l’environnement et une meilleure gestion des ressources naturelles sont ciblées. Les opérateurs économiques devraient bénéficier d’un appui adéquat dans le cadre de la mise en œuvre des accords commerciaux sous régionaux et internationaux.

JOB
Commentaires


Comment