Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Indemnisations des victimes des crises : L’Etat dégage 100 millions FCfa pour des activités génératrices de revenus

Publié le vendredi 30 novembre 2018  |  Fraternité Matin
Incendie
© Ministères par DR
Incendie meurtrier de Yopougon : La Ministre Mariatou Koné exprime la compassion du gouvernement aux parents des victimes
La Ministre de la Solidarité, de la Cohésion Sociale et de la Lutte contre la Pauvreté, le Professeur Mariatou Koné, s’est rendue ce mardi 27 novembre, en fin d’après-midi, à Yopougon toits rouges où elle a exprimé la compassion de la nation ivoirienne aux parents des victimes de l’incendie survenu dans la nuit du mercredi 21 au jeudi 22 novembre dernier.


Mariatou Koné s’est réjouie de la mise en train de cette nouvelle étape dans le processus d’indemnisation des victimes. Pour elle, aider les victimes à sortir de la pauvreté est un défi majeur qu’il faut relever.

Le Programme national de cohésion social et la micro-finance Celpaid, ont signé une convention à l’effet de financer des activités génératrices de revenus pour les victimes vulnérables.

A l’initiative du ministre de la Solidarité, de la Cohésion sociale et de la lutte contre la pauvreté, Mariatou Koné, le Programme national de cohésion sociale (Pncs) et la micro-finance Celpaid, ont signé hier, à son cabinet (Plateau), une convention qui permettra aux victimes vulnérables des crises de financer des activités génératrices de revenus (Agr).

En effet, l’État va débourser 100 millions de FCfa (tirés sur les fonds des victimes) qu’il mettra à la disposition de Celpaid, le partenaire du Pncs dans le projet en vue d’accompagner les victimes dans la mise en œuvre de leurs activités. Les personnes physiques pourront bénéficier jusqu’à 500.000 FCfa. Quant aux associations de victimes, elles pourront solliciter jusqu’à un million de FCfa pour entreprendre des activités génératrices de revenus. Les différents bénéficiaires de cette aide étatique auront 18 mois pour procéder au remboursement de la somme perçue sans aval.
... suite de l'article sur Fraternité Matin

Commentaires


Comment