Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Les enjeux de la budgétisation participative au centre d’un atelier des maires et conseillers municipaux à Bingerville

Publié le samedi 1 decembre 2018  |  AIP


Adiaké, Les enjeux de la budgétisation participative était au centre d’un atelier des maires et conseillers municipaux de Côte d’Ivoire, qui a eu lieu vendredi à la salle de mariage de la mairie d’Adiaké.

A la faveur de cet atelier, organisé par l’Association des enfants et jeunes travailleurs de cote d’ivoire (A.E.J.T.C.I), en collaboration avec le Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF), le budget participatif a été défini comme un mécanisme ou un processus par lequel les populations décident de l’affectation, de l’élaboration des projets communautaires.

Il implique tous les acteurs notamment les enfants, les femmes et les personnes vivant avec un handicap,a indiqué Eric Attiapo, formateur et secrétaire exécutif du forum des ONG et association d’aide, mardi.

Pour Eric Attiapo , ce processus budgétaire doit respecter, notamment, la transparence, l’efficacité, l’inclusion des groupes marginalisés, la solidarité et la transversalité c'est-à-dire l’articulation entre les différents niveaux.

Le projet pilote lié à cette initiative a été expérimenté dans cinq villes du pays, notamment à Bouna, Zouan houien, Béoumi, Odienné et Adiaké.

Selon des participants, le budget participatif est utile. Il met les populations au cœur des décisions communales.

(AIP)

zsg/nmfa/tm
Commentaires


Comment