Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

La Côte d’Ivoire a exporté 12% de sa production en électricité en 2017 (Ministre)

Publié le mardi 4 decembre 2018  |  AIP
13e
© Abidjan.net par PR
13e réunion des ministres en charge de l’énergie de la CEDEAO
Mardi 04 décembre 2018. Abidjan. La 13e réunion des ministres en charge de l’énergie de la CEDEAO a été ouverte ce mardi à Abidjan par Thierry Tanoh, ministre ivoirien du Pétrole, de l’Energie et des énergies renouvelables en présence de plusieurs de ses homologues ministres.


Abidjan – Le ministre du Pétrole, de l’Energie et du Développement des énergies renouvelables, Thierry Tanoh a précisé mardi à Abidjan, à l’ouverture de la 13ème réunion des ministres chargés de l’Energie de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO), que la Côte d’Ivoire a exporté en 2017, au total 12% de sa production nationale d’électricité brute, soit 1200 gwh à ses fournisseurs.

Selon le ministre, la Côte d’Ivoire fournit de l’électricité au Ghana, au Burkina Faso, au Mali, au Liberia, au Togo et au Bénin.

Après la mise en service de la ligne d’interconnexion 225 kV Côte d’Ivoire – Liberia – Sierra Leone – Guinée entre 2019 et 2020, les échanges d’énergie s’entendront à deux nouveaux Etats que sont la Guinée et la Sierra Leone.

La Côte d’Ivoire a fait, depuis 1981, de la question des échanges d’énergies, un axe central de sa politique de coopération régionale. Cette ambition est inscrite dans son document de politique énergétique à travers l’axe stratégique n°4 intitulé « Pool énergétique régional ».

Conformément à son ambition d’être le premier marché énergétique de l’Afrique au Sud du Sahara, la Côte d’Ivoire s’est dotée d’un cadre juridique adapté et développé des ouvrages de production d’électricité ainsi que des infrastructures de transport et de distribution d’électricité conséquent.

bsp/cmas
Commentaires


Comment