Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Production des tuyaux d’assainissement : le marché ivoirien intéresse

Publié le mercredi 5 decembre 2018  |  Abidjan.net
Présentation
© Abidjan.net par Marc Innocent
Présentation d`une nouvelle solution de pipeline pour les travaux dans les secteurs de l`Assainissement et du drainage
Abidjan le 16 Novembre 2018. Atelier de présentation des nouveaux Pipes Polyéthylène Haute Densité (PeHD) et en Polypropylène, une innovation en matière d`Assainissement et de Drainage; des produits fabriqués par l`entreprise KRAH Africa.


La qualité des matériaux engagés dans les ouvrages de transport de fluides pour les états Africains confrontés aux défis de la construction d’infrastructures complémentaires, pour l’assainissement a été au centre d’un atelier le 16 novembre dernier à Marcory pour apporter une réponse aux besoins de consommation de la population en constante évolution.

Cette rencontre organisée par l’entreprise Krah Africa, spécialisée dans la fabrication de tuyaux de grands diamètres a réuni les acteurs du secteur de la production et de la distribution de l’eau potable.

L’entreprise vise l’implantation d’une usine de production en Côte d’Ivoire. « Nous voulons mettre ces tuyaux en Pehd à disposition des décideurs et des techniciens grâce à une production sur place qui pourrait contribuer à réduire le coût de leur acquisition à l’extérieur du pays»; a-affirmé César Akakhié, président de la société Krah Africa.

Il s’agit d’un matériau doté de nombreux avantages susceptibles de répondre aux besoins des pays Africains. Notamment dans le cadre des infrastructures pour le réseau d’eau potable. Résistance à la pression, à la corrosion, facilité de maintenance, et coûts intéressants constituent des avantages du Pehd.

Au cours de la journée, des panels ont été animés par des experts issus d’institutions impliquées dans la production, le drainage et la distribution de l’eau dont l’Office National de l’Eau Potable (ONEP), la SODECI ou encore BNETD. Ils ont mis en exergue l’efficacité de ce nouveau matériau.

La Côte d’Ivoire à travers l’Onep s’est déjà mise à l’utilisation du Pehd, pour le transport de l’eau depuis la station de traitement d’eau de Bonoua, vers la ville d’Abijan : «Ce sont ainsi 160 000 m3 d’eau qui transitent par des tuyaux en Pehd. Les propriétés spécifiques de ce matériau ont d’ailleurs été déterminantes pour le passage sous la lagune», ont indiqué les experts.
Commentaires


Comment