Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

L’ONUDI renforce les compétences des formateurs à la maintenance des équipements

Publié le mercredi 5 decembre 2018  |  AIP


Jacqueville - A l’initiative de l’Organisation des Nations Unies pour le Développement industriel (ONUDI), une formation à la bonne utilisation des équipements et à la maintenance des équipements de formation professionnelle, à l’intention du personnel enseignant issus de onze établissements du ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle et du ministère de l’Agriculture, s’est ouvert lundi au lycée professionnel de Jacqueville.

« Cette formation permettra d’accroître la qualité de l’enseignement avec des formateurs compétents », a indiqué Jean Claude Zobo, conseiller technique adjoint du Programme d’appui à la formation professionnelle et à l'insertion des jeunes en Côte d’Ivoire (PROFORME) à l’ouverture de cet atelier.

Cette formation prévue s'achever le 15 décembre s’inscrit dans le cadre du renforcement des acteurs du système de formation professionnelle initié par le projet PROFORME financé par l’Union européenne et porte sur différentes filières à savoir la mécanique générale, la maintenance des véhicules et des engins, la construction métallique, l’électricité, l’électronique ainsi que les transformations agro-alimentaires, a-t-il précisé.

Les centres de formations concernés par cet atelier sont le lycée professionnel de Jacqueville, le lycée professionnel de San Pedro, le centre de formation professionnelle (CFP) de Guiglo, CFP de Man, de Touba, d’Odienné, de Korhogo, de Bondoukou, l’Ecole régionale d’Agriculture de Bingerville, d’Abengourou et l'Institut Pédagogique National de l'Enseignement Technique et Professionnel (IPNETP).

Le directeur du lycée professionnel de Jacqueville, N’Guessan N’Zi a salué la mise en place du PROFORME qui a permis essentiellement de former et d’insérer des jeunes dans le tissu économique, de renforcer les capacités des acteurs de son ordre d’enseignement, de réhabiliter et d’équiper certains établissements de formation professionnelle, tout en caressant le vœu de voir ces collègues formés apporter une contribution positive à une bonne utilisation des équipements qu’ils ont reçu.

Le projet PROFORME financé par l’Union européenne à hauteur de 28,5milions d’euros est entré dans sa phase active depuis le 21 avril 2012 et prendra fin en avril 2019 prochain, a-t-on appris.

tg/bsp/kam
Commentaires


Comment