Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Après Abidjan, l’Australie accueille le CCIC 2019 autour du thème «les technologies de traçabilité du coton »

Publié le vendredi 7 decembre 2018  |  APA
Signature
© Abidjan.net par C.T
Signature d`accord de siège entre le Côte d`Ivoire et le Conseil International Consultatif du Cajou
Un Accord de siège a été signé ce lundi 12 novembre 2018 entre l’Etat de Côte d’Ivoire et le Conseil International Consultatif du Cajou (CICC) représenté par son président, le Ministre de l`Industrie et du Commerce du Bénin. AHISSOU Mahouwèdo Serge. Photo: Dr Adama Coulibaly, Directeur général du Conseil Coton Anacarde


Abidjan (Côte d’Ivoire) - Les membres du Comité consultatif international du coton (CCIC) ont convenu jeudi à Abidjan de la tenue de la prochaine réunion plénière de l’organisation, en 2019 en Australie, autour du thème « Les technologies de traçabilité du coton », à la clôture de la 77è session.

Le consensus autour du thème s’est dégagé après un houleux débat entre pays autour de deux thématiques, à savoir « l’échange international de semences » et « les technologies de traçabilité du coton ». Le premier proposé par l’Inde, un gros producteur mondial, et le second par le Brésil.

Les États-Unis, la Côte d'Ivoire, l’Afrique du Sud, l’Égypte, le Kenya, se sont entre autres montrés favorables au thème sur technologie et traçabilité. L’Australie qui abrite la prochaine plénière du Comité consultatif international du coton a également opté pour cette thématique.

Les membres du CCIC ont en outre adopté un plan stratégique de l’organisation sur la période 2019-2021. Ce plan de trois ans porte sur la structure de gouvernance, la recherche scientifique, la technologie, les finances, les partenariats et l’innovation.

Le directeur exécutif du CCIC, Kai Hughues, a insisté sur la mise sur pied d’un réseau de chercheurs, notamment en Afrique de l’Ouest. Et ce, afin d’apporter des données objectives et la formation nécessaire aux cotonculteurs.

Le directeur général du Coton-anacarde de Côte d'Ivoire, Adama Coulibaly, président du Comité d’organisation, s’est félicité des échanges qui ont gravité autour du thème central « Défis du coton : solutions innovantes et durables » et de l’apport remarquable des délégations estimées à près de 400.

Les séances thématiques ont permis d’examiner les problématiques récurrentes du coton, notamment celles liées aux impacts potentiels du changement climatique, aux technologies innovantes tout au long de la chaîne des valeurs du coton.

La 77è Réunion plénière du Comité consultatif international du coton s’est tenue du 3 au 6 décembre 2018 à Abidjan, la capitale économique ivoirienne. La prochaine session plénière, prévue en 2019, devrait se tenir en Australie.


AP/ls
Commentaires


Comment