Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Le village de Dompleu (Man) inaugure son château d’eau HVA

Publié le samedi 8 decembre 2018  |  AIP


Man- Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Albert Mabri Toikeusse et son collègue en charge de l’hydraulique, Laurent Tchagba, ont procédé vendredi à l’inauguration du château d’eau de type hydraulique villageoise améliorée (HVA), du village de Dompleu (commune de Man).

Saisissant l'occasion, Laurent Tchagba a annoncé un investissement de 16,4 milliards de francs CFA au bénéfice des régions du district des montagnes dans le cadre du Programme hydraulique et assainissement pour le millénaire (PHAM).

Selon lui, le projet PHAM a pour objectif de contribuer à la réduction de la pauvreté et à l’amélioration de la santé par un accès à de meilleurs services sociaux de base en matière d’eau et d’assainissement des populations de trois régions de l’Ouest montagneux, du Haut Sassandra, de la Nawa, du Gboklè, Marahoué et San-Pedro.

«A travers cet objectif, le projet PHAM participe à l’atteinte des Objectifs du millénaire et augmente le taux de desserte en eau potable et en assainissement des huit régions, par la réalisation de nouvelles infrastructures », a indiqué le ministre de l’hydraulique.

En outre, cette cérémonie a servi de cadre pour le lancement officiel des 80 systèmes HVA du projet PHAM et le lancement du projet de 500 forages à motricité humaine dans le district des montagnes, avec des financements du Fond européen pour le développement et la Banque arabe pour le développement économique de l’Afrique (Badea).

Pour sa part, le représentant le premier ministre, Albert Toikeusse Mabri, a salué l’initiative qui vise à améliorer le bien-être de ses parents de l’Ouest montagneux.

Les bénéficiaires ont par l'entremise des sieurs Bleu Mominé et Doua Blondé Obed, traduit la reconnaissance des populations de l’Ouest montagneux au président de la République et au premier ministre,qui par ce geste, mettent définitivement un terme aux corvées des femmes , dans leur lutte pour s’approvisionner en eau potable.


amak/kam
Commentaires


Comment