Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Lutte contre la déforestation/ COP 24 : les autorités ivoiriennes rassurent sur « un cacao respectueux des forêts »

Publié le samedi 8 decembre 2018  |  Abidjan.net
COP24
© Autre presse par DR
COP24 en Pologne : le ministre Alain Richard Donwahi présente la stratégie nationale de préservation et de réhabilitation des forets
Ce mardi 4 décembre 2018 en Pologne, au cours d’un Side Event organisé par le Ministère des Eaux et forêts, en marge de la COP24, le Ministre Alain Richard Donwahi a présenté la nouvelle stratégie de préservation et de réhabilitation des forêts de Côte d’ivoire


Le 4 décembre 2018 en Pologne, au cours d’un Side Event organisé par le Ministère des Eaux et forêts, en marge de la COP24, le Ministre a présenté la nouvelle stratégie de préservation et de réhabilitation des forêts de Côte d’ivoire.

Au cours de cette séance, il a expliqué les efforts du gouvernement ivoirien pour le respect de la protection des forêts dans le cadre de la production du Cacao en Côte d’Ivoire, dont elle occupe la 1ere place mondiale. « La politique de préservation, de réhabilitation et d’extension adoptée est en phase de mise en œuvre. Le gouvernement ayant pris la mesure de la dégradation des forêts a mis en place un plan d’urgence pour renforcer la surveillance des forêts », a-t-il expliqué.

Ainsi une dotation budgétaire de 4 milliards de FCFA, soit plus de 6 millions d’Euros a été attribuée au ministère des Eaux et Forêts. Elle a servi donc à équiper les services déconcentrés (24 Directions régionales, 29 Directions départementales, 118 Cantonnements et 191 Postes) en véhicules et en motos, ainsi que l’équipement de la Brigade de Surveillance et d’Intervention afin de les rendre opérationnels pour la réalisation de leurs missions de surveillance et de préservation des forêts.

Pour ce qui concerne la contribution des chocolatiers en vue de l’éradication de la déforestation le comité de pilotage de l’initiative cacao-et forêts poursuit l’exécution du cadre d’action commune des parties prenantes.

Trois (3) rencontres majeures tenues à Abidjan, au cours de cette année 2018, ont permis au Comité de Pilotage de faire le point d’avancement des travaux des parties prenantes à l’Initiative Cacao et Forêts, et de prendre des résolutions afin de mener à terme ce vaste projet qui vise l’élimination de la déforestation imputable à la cacaoculture et la production durable du cacao.

La dernière réunion du comité de pilotage, organisée le 8 novembre 2018, a permis l’approbation du budget pour la phase de démarrage de l’Initiative Cacao & Forêts, de privilégier la création d’un fonds unique avec plusieurs guichets (pour le fonds forestier et CFI (Initiative cacao forêts), fonds REDD + et fonds climat) et de mettre à jour, sur la base des progrès réalisés, certaines échéances des engagements du Cadre d’Action Commune. A ces résolutions, le Comité de Pilotage a associé un plan d’action pour poursuivre les travaux de l’Initiative jusqu’à la prochaine réunion en avril – mai 2019.

« Lutter efficacement et durablement contre la déforestation et la dégradation des forêts reste donc la priorité du Gouvernement Ivoirien et du Ministère des Eaux et Forêts », a conclu le ministre.


C. K.
Commentaires


Comment