Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Art et Culture

Liesse à Bouna à l’apothéose du Festibo 6

Publié le dimanche 9 decembre 2018  |  AIP


Bouna- Les lampions se sont éteints samedi sur la 6e édition du festival des danses traditionnelles du Bounkani (Festibo) dans une grande liesse à Bouna, a constaté l'AIP sur place.

L'apothéose a été marquée par la proclamation des résultats donnant pour vainqueur de cette 6e édition la troupe ''Djoro" de Gongombel". Ces résultats ont été suivis dans la soirée par un giga concert offert par la vedette ivoirienne du reggae Ismael Isaac.

Une grande liesse marquée par des ruelles de la ville bondées de festivaliers suivant la parade des marionnettes, les débits de boissons pleins à craquer, la fanfare pédestre lançant ses sonorités, des parades éclatées de motos, de milliers de fans de l'artiste Ismael Isaac, tous en plein extase, dansant et chantant à tue-tête communiant ainsi avec leur idole,

Démarré jeudi par un cross populaire et un tournoi de maracana, le Festibo 6 s'est déroulé autour du thème "Jeunesse et migration clandestine". Des tables-rondes et conférences sur la thématique avaient réuni les jeunesses du Bounkani pour une prise de conscience.

Le complexe sportif de Bouna, site du Festibo avait enregistré depuis jeudi la présence de nombreux stands animés par diverses structures. Des stands de sensibilisation du Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) sur l'apatridie, et d'ONG sur le Vih/Sida ont attir2 des festivaliers, venus s'informer sur ces fléaux.


Il y a eu au cours du festival un intense moment de découverte de tenues du terroir, de mets locaux et principalement de danses traditionnelles. Des défilés de mode et la prestions de troupes au talent et dextérité remarquables ont tenu haleine le public sorti massivement au cours de ces trois jours.

Pour les organisateurs, la 6e édition du Festibo aura été une réelle satisfaction dans l'ensemble.


on/ask
Commentaires


Comment