Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Le projet MOCA accorde des prêts et subventions aux producteurs de cacao

Publié le vendredi 14 decembre 2018  |  AIP


Daloa– Le directeur du projet Maximizing Oportunities in Cocoa Activity (MOCA), Kingoun Camara Sauveur, a annoncé jeudi, lors du lancement officiel du projet MOCA à Daloa, que 150 000 dollars de prêts agricoles et une subvention de 1.500000 à 15.000000 fcfa seront accordés aux producteurs et productrices.

Pour le Haut Sassandra c’est un portefeuille de 100 millions qui sera accordé. Des projets mis en œuvre par les jeunes et les femmes seront financés. Ce projet permettra aux jeunes de créer de petite unités et aux femmes de surmonter d'agrandir leurs entreprises.

Le projet MOCA, financé par le ministère de l’agriculture des Etats Unis (USDA) à travers le programme Food for Progress est mis en œuvre en Côte d’Ivoire par l’ong américaine Cultivating New Frontiers in Agriculture (CNFA). Il vise à soutenir les efforts du gouvernement pour améliorer l’efficacité de la chaîne de valeur cacao.

Ce lancement a été présidé par la secrétaire de préfecture 1, Mme Sanoga Karidia.

Ce projet s’exécute dans des régions productrices de cacao, notamment la Nawa, l’Indénié Djuablin et le Haut Sassandra.

Le gouvernement ivoirien s’est engagé dans le cadre de la mise en œuvre de son plan national de développement (PND) 2016-2020 à transformer localement 50% de sa production de cacao. La Côte d’Ivoire, premier producteur mondial de cacao, fournit plus d’un tiers de la production mondiale de cacao et contribue à environ 15% du produit intérieur brut (PIB).


apk/ask
Commentaires


Comment