Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Le nouveau maire de Dualla souhaite le rattachement de certains villages à sa commune

Publié le samedi 15 decembre 2018  |  AIP


Séguéla – A peine installé, le maire de Dualla, Diomandé Inza, souhaite l’incorporation de certains villages de la sous-préfecture éponyme à sa commune.

Il a fait cette doléance jeudi, à l’issue de la mise en place du bureau de la municipalité en présence du préfet Benjamin Effoli.

« Des villages qui sont éloignés de Dualla sont dans la commune alors que d’autres plus proches ne le sont pas. (…) Nous voulons que ces villages qui sont dans le périmètre communal soient rattachés à la commune », a-t-il affirmé, sous les ovations nourries des populations qui se sont déplacées en masse au foyer polyvalent pour assister à sa désignation en tant que troisième maire de Dualla.

Dans la sous-préfecture de Dualla, des villages, à l’instar de Sagbakoro, Lenguekoro et Sandalla, situés respectivement à sept, huit et 10 km, font partie du chef-lieu de commune tandis que d’autres, à l’image de Somana (6 km) Suinvila 1 et 2, à 10 km, ne le sont pas.

« Les problèmes qui existaient entre nos parents sont terminés », a ajouté Diomandé Inza avant que le préfet Benjamin Effoli ne promette son ferme appui pour que cette requête puisse aboutir.

Créée en 1995, la commune de Dualla compte près de 6 000 habitants vivant dans six villages qui sont, outre ceux sus-énumérés, Dona, Sokoura et Dualla.

(AIP)

kkp/cmas
Commentaires


Comment