Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Cérémonie d’installation de la JCI Émeraude : ‘’ Notre pays peut être fier d’avoir une organisation comme la JCI’’ (Danho Paulin)

Publié le mardi 18 decembre 2018  |  Abidjan.net
Cérémonie
© Abidjan.net par JOB
Cérémonie d’installation de la JCI Émeraude : ‘’ Notre pays peut être fier d’avoir une organisation comme la JCI’’ (Danho Paulin)
La cérémonie d’installation officielle de cette nouvelle organisation, placée sous le patronage du ministre des Sports, M. Danho Paulin et le parrainage du Secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre chargé du budget et du portefeuille de l’Etat, M. Moussa sanogo, s’est déroulée dans la soirée du samedi 15 décembre, à l’hôtel Tiama d’Abidjan.


La Jeune Chambre Internationale (JCI) Émeraude est la dernière-née des 32 organisations locales affiliées à la Jeune Chambre Internationale de Côte d’Ivoire.
La cérémonie d’installation officielle de cette nouvelle organisation, placée sous le patronage du ministre des Sports, M. Danho Paulin et le parrainage du Secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre chargé du budget et du portefeuille de l’Etat, M. Moussa sanogo, s’est déroulée dans la soirée du samedi 15 décembre, à l’hôtel Tiama d’Abidjan.
En effet, c’est dans l’optique d’accroître l’impact de la JCI au sein de la communauté que des membres issus de la JCI Abidjan ont entrepris, en février 2017, de constituer la Jeune Chambre Internationale Eméraude ayant pour marraine la JCI de Daloa.

Notons à toute fin utile, que la JCI est une organisation à but non lucratif de jeunes citoyens actifs qui se consacrent à la création de changements positifs dans leurs communautés, en identifiant les problèmes existants aux fins de trouver des solutions ciblées pour créer un impact durable.
Ainsi, la qualité des personnalités ayant pris par à cette cérémonie d’installation, telles que le Président mondial de JCI 2016, le Guest Speaker du Nigeria, Paschal Dike, la Présidente de JCI Côte d’Ivoire 2018, Mabintou Gbané, est-elle une illustration parfaite de la beauté de l’émeraude, pierre précieuse, nom choisi par le bébé des JCI de Côte d’Ivoire.

Le ministre des Sports, M. Danho Paulin, accompagnée de son épouse, a dit sa grande joie d’avoir été choisi pour être le patron de cette cérémonie au cours de laquelle, il a été fort impressionné par les compétences des jeunes cadres ivoiriens formés par la JCI. « Je suis heureux de ce que notre pays peut être fier d’avoir une organisation comme la JCI. C’est pourquoi, j’ai tenu à venir vous apporter mon soutien et vous garantir ma disponibilité à vous accompagner », a-t-il déclaré.
En outre, la Présidente de la JCI Côte d’Ivoire, Mabintou Gbané, s’est-elle pour sa part réjouie du fait que cette cérémonie revête un caractère particulier qui célèbre à la fois le mérite, et la reconnaissance d’un important travail accompli avec endurance, conscience, dévouement et responsabilité.

Au nouveau président de la JCI Emeraude et à son équipe, elle a conseillé la mutualisation des idées, car selon elle, « nul n’a la science infuse », c’est un impératif pour l’intérêt collectif et le meilleur rendement de cette communauté. « Le débat sur les fondamentaux de cette organisation, le respect de ses procédures et principes résonne au plus profond des consciences de ses membres. « Il renvoie à la question de l’essence sur laquelle cette belle organisation a bâti son histoire. Oui, il renvoie à cet 4ème vers de notre credo qui et je cite : Que l’autorité doit s’appuyer sur la loi et non sur l’arbitraire », a déclaré Mabintou Gbané.
Le clou de cette soirée a été l’intronisation du Président de la JCI Emeraude, Diakité Salifou et des membres de son organisation. Cette intronisation a été conduite par le Président Mondial 2016 de la JCI, Paschal Dike.

Dans son adresse à cette nouvelle équipe, il insiste sur la nécessité d’oser et d’agir pour créer des impacts dans leurs communautés. Car selon lui, une organisation qui n’a pas la capacité d’oser et d’agir, n’a pas le droit d’exister. « En tant que membre de la JCI vous avez les capacités de faire face aux difficultés qui vont se dresser sur votre chemin. Vous devez donc oser et agir pour créer des opportunités et avancer », a-t-il indiqué.

JOB
Commentaires


Comment